Information

Cliquer sur les images pour les agrandir

Les petits tabliers, un concept inédit dans les Alpes-Maritimes

 

Sonia et Sonia sont deux mamans pleines d'idées et d'envies. Elles accueillent petits, grands, jeunes, moins jeunes dans ce lieu au décor actuel et chaleureux. En effet, « les petits tabliers » se présentent comme un

restaurant-café, mais avec plusieurs particularités, répondant à une demande nouvelle.

Un espace de jeux, une boutique de créateurs, des ateliers créatifs et pédagogiques, des menus adaptés pour petits et grands, font de ce restaurant-café un espace de convivialité avec une vraie restauration.

La cuisine ici est 100% fait maison, élaborée avec des produits frais et le plus souvent locaux. Au déjeuner, on peut y déguster des plats d'inspiration familiale ou actuelle (plat du jour, hamburger, tartines, salades...) mais on peut aussi y venir pour un petit-déjeuner ou pour le goûter (gourmandises, pâtisseries, thé glacé et jus artisanaux....).

7
1
2
3
4
5
6

"Les Petits Tabliers c'est pour moi de super rencontres, des échanges, des projets, des rires, du réconfort, des chocolats chauds... Merci pour tout cela..." - Alexia

Le 7 mars 2015

Soirée musicale à La Table de Domi

 

Les notes de musique se confondent aux tintements des verres, la voix de la chanteuse se mêle aux éclats de voix des convives, venus se détendre le temps d’une bonne soirée dans la salle voûtée du restaurant de Dominique Cheval. Une ambiance « cave » pour ces repas-concert où doucement tout le monde communique, échange, et se met à chanter, situation simple et spontanée comme on aime la vivre dans beaucoup de sous-sols parisiens depuis nombre de décennies.

Les artistes ? Il ne semblent nullement gênés, installés dans leur bulle, tous comme les clients qui reprennent hardiment les airs les plus connus.

Ce soir Max Marceau - auteur-compositeur de "Vence la jolie" – entonne tous les couplets, accompagnant Marie-Ève, et donnant la mesure alors qu’elle interprète sa chanson. D’autres refrains s’enchaînent sur notes méridionales, la soirée est réussie, avec en finale la petite salle qui entonne "Nissa la Bella" et "Bella Ciao".

Marcel Orengo