Saint Paul de Vence

Le 20 décembre 2015

"Jour le plus court" Saint-Paul-de-Vence.

 

4 films étaient présentés par le Cercle des Artistes de Saint Paul, l’Association des Cinéastes Amateurs de Saint Paul et Light House Production.

Un public, certes clairsemé, mais connaisseur.

 

« Paroles » de Chantal Cavenel

Le premier film de 5 minutes, un court métrage d’animation sur une poésie de Prévert « Pour faire le portrait d’un oiseau », illustré en musical moving painting (un art très contemporain). Film sélectionné pour l’exposition annuelle de l’AIAP à Monaco.

 

« En route pour Cannes » d’Augustin Colombani

10 minutes de fiction autour de l’aventure de Talou et Zumpy qui se rendent au Festival de Cannes.

 

« Rencontre ? » de l’ACASP

Intrigue de 40 minutes autour d’un rendez-vous entre Antoine, disparu en abandonnant sa femme Christine et leur bébé Laura. Après 5 ans d’absence, Antoine propose par courrier, un rendez-vous à son épouse, alors qu’il est en transit quelques heures à l’aéroport de Nice avant un départ pour le Moyen-Orient. La rencontre aura-t-elle lieu ? Antoine partira-t-il au Moyen-Orient ?       Vivement « Rencontre 2 ? » 

 

« Avec toi » de Nathan Ambrosioni (Light House Production)

Ce court-métrage récompensé a été réalisé dans le cadre du festival « Faire un film en 48 heures Film Cöte d’azur ». Le genre du film et 3 contraintes étaient imposées et tirées au sort : Le genre de film : Romance, Un personnage : un marin nommé Octave Caluire, Un objet : une pile électrique, Une phrase : On en parle ou on n’en parle pas ?

Un film de 8 minutes avec un réalisateur de talent malgré ses 16 ans, des acteurs au top et de superbes images de nuit, dans les rues de Saint Paul. Le public a apprécié cette prestation en questionnant les intervenants et en applaudissant à plusieurs reprises. Ce film est déjà sélectionné pour plusieurs festivals. Retenez le nom du jeune réalisateur, nous le retrouverons sans aucun doute.

 

                                                                        André MARIE pour Vence-Info-Mag.com

Le 19 décembre 2015

"Inoubliable Noël" à Saint-Paul-de-Vence.

 

L'auditorium de Saint-Paul-de-Vence accueillait le spectacle "Inoubliable Noël", donné par l'association Art Vocal et Harmonie de Serge Serra, au profit de l'association des  chiens-guides d'aveugles PACA Corse, présidée par Christian Carminola.

M. Le Chapelain, maire de Saint-Paul-de-Vence,  et Jean Pierre Camilla, premier adjoint, étaient présents pour soutenir l'action de l'association des chiens d'aveugles. Amand Cochet, administrateur, nous a présenté son association et a souligné le rôle important des familles d'accueil qui permettent de sociabiliser le chien avant sa formation. Après un film sur le centre de dressage, place à un "Inoubliable Noël". Cette comédie musicale évoque les préparatifs de la fête de Noël, associant parties contées, chantées et dansées.

Une belle représentation qui a enchantée les spectateurs venus nombreux. Cette réussite est due à l’implication de tous les membres d’Art Vocal et Harmonie qui œuvrent autant sur scène qu’en coulisses.
Une soirée agréable qui aura divertie agréablement le public tout en le sensibilisant à la cause des chiens-guide d’aveugle.

Isabelle Seguin

Le 11 décembre 2015

Sardin’ART ou « L’Odyssée de la sardine frétillante»

 

Chez Cyril Mendjisky. « On chante la sardine…on chante la sardine… »

 

Après sa période « Cœur », Cyril nous invite à découvrir la « Sardine » autrement : des sculptures aux couleurs éclatantes, ses sardines se transforment en vagues blanches, en courbes rouges, en envolée bleue mélangée au corail, en spirales jaunes, en flamme, même en « Sardi’lampe » ou encore en sardines à l’huile…

Et oui, faute de sardines au barbecue ( Cyril et sa douce épouse Sonia avaient prévu d’offrir à leurs invités une sardinade, mais  point de petits poissons aux étals des poissonniers), ils ont donc ouvert des boîtes…Ce qui tendrait à prouver que le réchauffement climatique, dont on nous rebat les oreilles ces temps-ci, poursuit son œuvre destructrice, entre autre sur ce poisson mythique, menacé de nanisme et de disparition !

« A Sète, par exemple, premier port de pêche de la Méditerranée, les quantités débarquées de sardines et d'anchois ont baissé de moitié au cours des deux dernières années ».

"La production a énormément diminué pour les deux espèces. En fait, il y a beaucoup de poissons mais ils ne grandissent pas. (...) C'est un problème assez inhabituel pour la communauté scientifique", explique Claire Saraux, responsable d'un programme de recherche sur le sujet à l'Ifremer de Sète.

 

C’est ainsi que l’idée d’immortaliser, pour la postérité, celle que l’on surnomme le « poisson bleu » aux reflets d’argent, lui est venue, son imagination, son art de la forge et de la découpe ont fait le reste. De nombreux amis et collectionneurs se sont retrouvés autour de nos hôtes, même la Culture vençoise avait fait le déplacement et, comme à l’habitude, le vernissage fut gai, festif, gourmand et joyeux.

 

 

A voir dans sa Grotte Atelier : 309, route de Vence – Saint-Paul de Vence

http://www.cyril-mendjisky.com/

Jany CARRE

Le  6 Novembre 2015

« Les Belles Sœurs »  à l' Auditorium

 

Sous leur jolie apparence de jeunes femmes modernes se cachent trois chipies moqueuses tout occupées à s'envoyer des pics, au grand dam de leurs époux respectifs, les trois frères David, Yvan et Franck. Quand soudain surgit Tallia, la blonde incendiaire qui va mettre le feu aux poudres. La pièce mise en scène par Isabelle Servol dont on se souvient dans «  C. Claudel » tient son public en hilarité avec à peine le temps de respirer. Les comédiens de «  La Comédie des Remparts d'Antibes » ont des accents de « pro » et c'est avec un grand plaisir que je vous les recommande car ils reviendront pour le Festival « Les Tréteaux de Vence » début Juillet 2016 .  Miam ! 

 

Merci à Isabelle, Candy, Cécile, Cathy, Julie, David et les deux Denis.                  

La Courge

Le 17 octobre 2015

Marché des Jeunes Agriculteurs à Saint Paul

Dans la saveur des produits

Et la résistance de la terre.

 

La Place du Général De Gaulle est bien connue à Saint Paul ;  à l’entrée de la ville, au pied des remparts, on y croise les fantômes savamment entretenus d’Yves Montand, qui joue aux boules, celui de Lino, accroupi pour pointer.

Passage obligé pour tout touriste qui se respecte, dans la visite qu’il exécute, à la hussarde et selon un rituel accompli.

 

Ce dimanche pourtant, la place revient aux productions locales, pour un marché organisé par les Jeunes Agriculteurs des Alpes Maritimes. Et la place respire, sent bon, vibre de tonalités heureuses et de senteurs denses, qui viennent du travail et du sol ; de notre terre et d’un savoir-faire ancestral.

 

L’huile d’olive est un don des dieux. Il faut entendre Laurent Gaudé en parler, dans son livre Sous le soleil des Scorta : « c’est de l’or, ceux qui disent que nous sommes pauvres n’ont jamais mangé un bout de pain baigné de l’huile de chez nous. C’est comme de croquer des collines d’ici ».

J’ai cédé, j’ai mangé un bout de pain arrosé d’huile, j’ai croqué la saveur de nos lieux.

 

Et la noblesse gustative qui m’a été donnée dès l’entrée de ce marché m’a ouvert des portes somptueuses. Un véritable parcours dans les parfums et les splendeurs que nous avons arrachés à la caillasse. Gilbert Bécaud aurait pu être des nôtres et chanter ce marché de Provence, ici la brioche à la violette, là de véritables légumes : ils présentent une peau soyeuse, annonçant une chair moelleuse. Un peu de vin rosé, pour faire étape, et voici la Socca. Et que dire des fondants au chocolat ? De ces produits venus d’une cueillette artisanale et qui ont été cuits avec finesse dans le chaudron adéquat : ils s’offrent généreusement dans le parcours.

Ici, on parle, on blague et les mots se chargent de toutes les nuances, allant de l’épicé intense au sucré nuancé.

 

Mais au gré des discussions avec les responsables de ces « jeunes agriculteurs », on perçoit bien que notre présence, la leur surtout, n’est pas de nature folklorique, elle ne relève pas d’une banale promenade dominicale. Derrière les étals se dessine un vrai problème « d’aménagement du territoire ». Un chiffre parle : en trente ans, 80 % des exploitations agricoles ont disparu dans notre département. Si nous n’y prenons garde, le désastre pourra être complet sous peu. Les saveurs, le savoir-faire de nos aïeux doivent résister en permanence contre le Minotaure foncier et financier . Sans le combat âpre de ces jeunes entrepreneurs amoureux de notre pays et de ses produits, une part importante de notre patrimoine aurait disparu.

 

Acheter ces produits locaux, honorer ces marchés, c’est donc participer à la sauvegarde de notre pays et, notamment, du Moyen Pays, c’est lutter pour notre qualité de vie. Le combat des agriculteurs se révèle  être un combat profondément culturel. Et nous nous devons de les en remercier, car on comprend ce qu’il faut de courage et de ténacité pour tenir bon.

 

Un peu plus cher ces produits ? Peut-être, mais comme le disaient nos grands-mères : « je suis trop pauvre pour acheter bon marché ». La qualité se garde, va loin, et donne à tout une dimension profonde. Une raïade de bonne huile d’olive offre plus de bouquet qu’une louche d’huile brassant des produits venus d’on ne sait où. Il en va ainsi de tout.

 

Ce marché des Jeunes agriculteurs a envahi Saint Paul de son ampleur, lui apportant un véritable art de vivre. Le dimanche en a été différent.

 

Yves Ughes

9 octobre 2015

« Le Commencement » de « Qopat »

Une explosion de couleurs à la Vieille Forge

 

« Qopat »* c’est le nom d’artiste de Michel Lizzani. Un petit nouveau dans le Cercle des Artistes de Saint-Paul : il y a 4 mois, Andy, Betty et Françoise, (des anciennes), le trio infernal comme il les appelle, l’ont repéré sur la place du Jeu de Boules...ont évoqué ses souvenirs d’enfance à Saint-Paul, ont découvert ses talents, « …elles m’ont invité à visiter la Vieille Forge, j’ai eu le coup de foudre pour l’endroit et j’ai tout de suite imaginé mes toiles accrochées aux cimaises ».

 

Depuis un an il se consacre entièrement à l’art pictural – après une carrière dans l’immobilier – dans son atelier de Cagnes-sur-Mer. Il se dit plutôt « alchimiste » car il travaille essentiellement avec des pigments issus du pétrole, « les pigments ont l’âge de la terre, 13 milliards d’années » dixit.

 

Sur ses toiles il mélange les gels, les vernis, les polystyrènes…il n’entre jamais d’eau dans ses compositions, ni pinceaux d’ailleurs mais des outils divers et variés : des outils de peintres en bâtiments, de cuisiniers par exemple. Le résultat est saisissant, des couleurs qui illuminent ses œuvres, des monochromes, d’autres, unies par paires avec des ajouts de matières : du sable, de la terre de Sienne, de l’encre, du vernis brûlé, qui donnent cette impression de relief d’une autre planète…comme au « Commencement » !

Encore une autre particularité de cet artiste, il signe ses tableaux sur la tranche, vous avez encore 3 jours pour qu’il vous dise lui-même pourquoi. Il décroche le 15 octobre.

 

* « Quand On Passe à Table »

Jany Carré

 

 

La Vieille Forge. Place du Tilleul à Saint-Paul de Vence

Entrée libre.  -  Tel : 04 89 01 71 32

 

LES 32EMES JOURNEES DU PATRIMOINE SAMEDI 19 ET DIMANCHE 20 SEPTEMBRE 2015

Cette année, l’Office de Tourisme place les Journées du Patrimoine sous le signe du cinéma. En effet, à l’occasion du 120ème anniversaire de l’invention du cinématographe, Saint-Paul de Vence célèbre depuis le mois de juin le lien qui unit le village au cinéma à travers une exposition intitulée « De l’écriture à la lumière, 75 ans d’histoire du cinéma à Saint-Paul de Vence ». Un parcours commenté de l’exposition sera proposé samedi et dimanche. Il permettra de mieux comprendre les circonstances qui ont conduit Jacques Prévert, HenriGeorges Clouzot, Georges Lautner ou encore André Cayatte à écrire ou tourner de fabuleux projets cinématographiques à Saint-Paul de Vence. D’autre part, deux projections de films seront organisées à l’auditorium. Samedi, Ne nous fâchons pas, de Georges Lautner avec Lino Ventura et Jean Lefebvre dont plusieurs scènes ont été tournées à Saint-Paul de Vence. Dimanche, Les visiteurs du soir de Marcel Carné avec Arletty et Alain Cuny. Tout au long du week-end, d’autres visites guidées seront proposées sur le thème de l’histoire et du patrimoine. Elles seront l’occasion de mieux connaitre la chapelle Folon, qui constitue l’un des fleurons du patrimoine saint-paulois. Elles permettront aussi de découvrir, les inconnus et les personnalités qui ont marqué le village, les anecdotes et les légendes qui ont forgé l’âme de Saint-Paul de Vence. Rappelons enfin qu’à l’occasion des Journées du Patrimoine, les visites guidées sont gratuites et que la chapelle Folon, le Musée d’Histoire Locale et le Musée de Saint-Paul seront accès libre. Informations auprès de l’Office de Tourisme de Saint-Paul : 2 rue Grande – tél : 04 93 32 86 95 tourisme@saint-pauldevence.com

 

Christelle réutilise, colle des éléments, telles que des images piochées dans des magazines, des dépliants touristiques (voyages qui l’ont fait rêver), des photos qu’elle a prises ça et là. Résultat, des tableaux colorés accrochés aux cimaises de la galerie. Elle innove ici un travail d’installations qu’elle nomme « Ses verticales » : des planches de bois sur lesquelles sont mélangés des encres, de l’acrylique, des mortiers, des résines, des rouges, des bleues…que l’on peut associer par couleurs, selon ses goûts, on peut même les installer horizontalement, pourquoi pas ?

Quant à Michel, toujours rêveur, mais pas tant que ça, il parcourt toujours et encore les plages, les sous-bois, les vide - greniers, l’œil aux aguets. « Je m’amuse… » dit-il. Il déniche en ces lieux, des bois flottés, des racines, de vieux outils, objets auxquels il donne un nouveau destin : il les gratte, les polit, les perfore, les assemble enfin, en crée des œuvres d’art. Chacune de ses sculptures reçoit un « petit nom » évocateur : Batman, Don Quichotte, etc… L’humour et la poésie sont ses maîtres mots.

Jany Carré

 

 

A voir jusqu’au 14 septembre 2015.

La Vieille Forge. Place du Tilleul à Saint-Paul de Vence

Entrée libre.

 

5 septembre 2015

«Rêveurs Forever » à La Vieille Forge

 

Déjà une semaine que cette exposition bat son plein à Saint-Paul de Vence. Dépêchez-vous il n’y en aura pas pour tout le monde !

 

En effet, Christelle Dreux, artiste peintre et le sculpteur - poète, Michel Gouaud, ont imaginé pour thème de « rêver ensemble » cet accrochage.

 

Ils donnent, chacun à sa manière, à travers leurs travaux, une nouvelle vie à divers objets et matériaux.

Le 9 août 2015

Feu d'artifice de la Sainte Claire à Saint-Paul de Vence

 

Invité par des amis, face au village de Saint Paul de Vence, c’était l’occasion de vous faire partager le traditionnel et toujours superbe feu d’artifice de la Sainte Claire.
 
Après la soupe au pistou et les petits farcis accompagnés avec modération d’un petit verre de rosé de Provence (oui, Yves, moi aussi je bois du rosé) c’est à 22 heures que le spectacle a commencé.
Un enchantement comme toutes les années.
 
Contrairement à mes habitudes, j’ai décidé dans ce reportage, de vous présenter de la vidéo pour vous mettre l’eau à la bouche avec quelques extraits du spectacle et quelques photos pour vous faire apprécier la finesse des bouquets présentés.
 
Merci Sainte Claire et à l’an prochain
                                                                        André MARIE

Le 8 août 2015

Le Noir dans un itinéraire de papier

Une exposition Bogéna Galerie*

[Yves Ughes]

 

Plus que jamais nous avons besoin de changer d’air, de pays, d’être dépaysé. Nous avons besoin de nous extraire de la suffocation ambiante, qui n’est pas que caniculaire, et de la satisfaction repue qui paralyse cette Europe gavée, repliée sur ses rentes.

 

L’exposition de la Bogéna Galerie nous donne une rare occasion de voyage : elle nous offre un riche cheminement, ponctué par des œuvres plastiques éclatantes, elle nous donne à suivre : « Le Noir dans une itinérance de papier » , en exposant sept plasticiens qui se mettent ici en écho : Franta, Philippe Favier, Monique Frydman, Francis Herth, Fernand Léger, Christian Lapie et Ernest Pignon Ernest.

 

Paradoxalement, dans la diversité des créateurs prend forme une cohérence que souligne le catalogue de l’exposition : "les œuvres proposées témoignent d’une résonance en spiritualité et matérialité. Elles abordent des récits singuliers empreints de coutumes ou de savoir faire hybrides. Elles reconsidèrent le rapport du Noir et du papier dans l’art contemporain".

 

Comme le lieu et les textes nous invitent à le faire, j’ai construit ma route, d’œuvre en œuvre. Sur un chemin noir, j’ai suivi les cailloux blancs et me suis raconté l’histoire d’une découverte. Avec Monique Frydman le cercle se fait dépositaire de vie par-delà la mort. Le trait sombre  est porteur de signes émergents s’arrachant au gris. L’impulsion est donnée pour la route.

Que peut donc un pétale de rose ? 

Le 7 août 2015

Saint-Paul-de-Vence fête la Sainte Claire d'Assise

 

Organisée par la mairie et le comité des fêtes, la soirée a commencé par la procession de l'église collégiale à la chapelle Sainte-Claire accompagnée par les joueurs de galoubets et tambourins  et les danseuses provençales de la troupe folklorique les Bigaradiers. Vêtues de leurs beaux habits traditionnels, les danseuses ont enthousiasmé les touristes, les flashes ont crépité tout au long des danses.

Puis c'est au tour du groupe Nicky Show and the girls band créé par Nicolas Serra entouré des chanteuses Laurence, Marie, Véronique et Morgane et des danseuses Sandrine et Océane. Le public a été conquis par la prestation et a repris en chœur les airs modernes célèbres du tour de chant sur la place de Gaulle.

Une agréable soirée sous les platanes aux pieds des remparts.

Marcel Orengo

17 juillet 2015

Exposition « FAIM d’ART ? »

 

Parfaitement « toqués » les artistes du Cercle Saint Paulois.

 

Le 17 juillet, sous la canicule, ils ont encore frappé et ont attiré la foule des grands soirs, amis, visiteurs, collectionneurs dans l’enceinte de la Vieille Forge, autour d’un buffet digne de Lucullus, aux mille couleurs des légumes de saison, garni de sauces tirées directement de leurs habituels mélanges : acrylique, huile ? non, mixtures concoctées dans leurs cuisines, délicieuses au regard et au goût.

Pourquoi « Faim d’art » ?

« Parce que l’art se nourrit de l'art et il a toujours faim parce que l'Art est sans fin ».

Ils se sont mis à 13 pour vous faire voyager dans leur imaginaire artistico - gastronomique, avec des œuvres qui vous mettront l’eau à la bouche :

Paule Bonimond, « Un peu d’humour autour du thème de l’exposition » - Danièle Capes, « Plateau –repas » -Chantal Cavenel, “Venez à ma table pour nourrir votre esprit” -Françoise Chassonnerie, « Le plaisir de croquer dans une pomme craquante et juteuse »! - Augustin Colombani, « Composition à la fraise » -Christelle Dreux, "le cageot du marché " et "Fruit du paradis" - Jean François Gaulthier, « Des raisins … » huile sur toile - Michel Gouaud, « Tête-à-tête au "Becs-fins" en plus il est poète. - Betty Graffiti, ‘’Pom-Art’’, ‘’Verre pomme’’ et "de pear en pear" -Magali Pezzolano, « Maquette de machine a se poser des questions" - QOPAT, « Menu Matisse Menu Soulages… » - Philomène Sars, « …l'histoire d'Eve - un morceau d'humanité, entre ombre et lumière » et SVEN, « L’Edam de Hollande… ».

 

 

A déguster sans modération du 4 juillet au 30 août 2015.

Entrée libre. Ouvert jeudi, vendredi, samedi, dimanche 19h.

 

Jany CARRE

Le 20 juin 2015

 

Spectacle de fin d’année de l’association Art vocal & Harmonie : « Hier Encore »

 

Samedi soir l’association Art vocal & Harmonie de M. Serge SERRA donnait son spectacle de fin d’année en présence des représentants de la mairie de Saint-Paul-de-Vence.

La soirée a débuté par la chanson « La poupée », hommage à Carine, la fille d’un couple d'amis de la troupe, disparue en août dernier dans un accident de la route. Ses parents, danseurs expérimentés, ont valsé pour leur fille au son des voix de trois chanteurs.

Le spectacle a continué dans une ambiance cabaret avec notamment des morceaux issus de la comédie musicale Moulin Rouge. Les spectateurs se sont retrouvés dans une atmosphère rappelant les années folles. Plumes, chapeaux et paillettes scintillaient sous les lumières de Jeff JL.

La salle, comble, a fini debout en chantant et dansant avec les élèves de M. Serra sur un refrain endiablé. L’auditorium de Saint-Paul-de-Vence vibrait au rythme de leurs voix réunies. 

 

Serge Serra et ses élèves vous donnent rendez-vous l’année prochaine pour d’autres spectacles !

 

Magali Seguin

Le 12 juin 2015

Inauguration à La Vague de Saint-Paul

 

La Vague de Saint-Paul reçoit de nombreux artistes dans ses jardins ombragés et agencés avec soin, les sculptures se font face et guident les nombreux visiteurs jusqu’au podium des musiciens. Rien ne s’oppose à la flânerie, les couleurs et les formes ondoient, la température est douce et les visages sereins.

Une telle rencontre « autour de » l’École de Nice, organisée pour la seconde année par Guillaume PUIG, directeur de l’établissement, et Anthony ALBERTI, directeur artistique, met en rapport sculpteurs et autre peintres de la région, et les œuvres s’offrent aux regards l’air de dire « adoptez-moi ». Un gros insecte sillonne le ciel un peu bruyamment, pour signaler aux invités qu’ils sont filmés. Tout se déroule comme sur une partition et le champagne coule à flot. Les maîtres des lieux sont attentifs, entourés des artistes, architectes, créateurs du parc, assistés d’un personnel stylé.

Tout aurait pu durer tard dans la nuit, les musiciens s’étant installés dans cette perspective, hélas la pluie aura raison de cette belle organisation, et les départs seront plus rapides que prévu…

Nelly ORENGO

Le 30 mai 2015

 

Concert de l'Harmonie de Saint-Paul-de-Vence

 

En fin d'après-midi, l'Harmonie de Saint-Paul-de-Vence, présidée par Michel Chaumette et dirigée par le chef d'orchestre Thierry Lemaire, donnait un concert à l'auditorium.
La représentation a débuté par un hommage au cinéma avec le thème principal du film " Le Parrain ", suivi de " La Canzonetta " de Gabriel  Pierné interprétée par Brenda Bricht. Les artistes, souhaitant entraîner les spectateurs dans un tour du monde musical, ont enchaîné par des morceaux choisis rappelant notamment les USA avec « La java de Broadway », l’Irlande avec « Lord of the dance », la France avec « Le France » ou encore l’Italie avec des chansons napolitaines.
L’Harmonie de Saint-Paul, crée en 2010 avec sept membres et comptant aujourd’hui une trentaine de musiciens, nous a proposé une belle prestation.

L’Harmonie de Saint-Paul sera présente à Saint-Paul-de-Vence le 21 juin pour la fête de la musique et le 27 juin 19h à Vence dans le cadre de Festivence.

 

Jean Seguin

L e 20 mai 2015, SAINT PAUL DE VENCE

« 2=1 »

 

EXPOSITION à La VIEILLE FORGE

 

Deux peintres du Cercle des Artistes de Saint-Paul de Vence ont réuni leurs quatre mains pour nous donner à voir des œuvres colorées et vivantes. Philomène Sars et Danièle Capés se sont lancées un défi : sur une même toile, chacune à ses pinceaux, trempés dans la peinture acrylique, l’une lance l’idée, l’autre suit. En général Danièle attaque le milieu, Philomène le tour et vice-versa. On reconnaît bien « la patte » de l’une et l’autre. La technique mixte de Danièle, les à plats géométriques de Philomène. Elles m’ont avoué que ce travail en duo, pour elles qui d’habitude sont seules dans leur atelier, les a beaucoup amusées mais s’est révélé difficile. Parfois elles hésitaient à « toucher » à ce que faisait l’autre. Elles ont bien fait de mettre leurs scrupules de côté, le résultat est superbe, avec leurs six tableaux accrochés aux cimaises de la galerie.

Lors du vernissage de leur exposition « 2=1 », le 17 mai, une grande toile vierge intriguait. Come back une semaine plus tard, elle trône au milieu des autres. Nos deux artistes ont continué leur collaboration dans l’exercice de l’ « Evolution d’une toile », qui, disent-elles, n’était pas encore finie…

Et, posées ça et là, des volatiles multicolores : des origamis (art japonais de plier le papier) auxquels se sont adonnées Philomène et Danièle, assistées de Leïla, encore une artiste du Cercle.

Pour rencontrer le  « Duo d’Artistes » vous avez jusqu’à la fin du mois de mai, à La Vieille Forge, place du Tilleul à Saint-Paul de Vence.

Jany Carré  

 

Le 23 Avril 2015

 

Fête de la Saint-Georges

 

Jeudi soir, le Père Astre bénissait la nouvelle croix du calvaire devant la chapelle Saint-Georges en présence de M. Joseph Le Chapelain, maire de Saint-Paul-de-Vence, et d'élus de la commune.

Cette nouvelle croix, venue en remplacement de celle bénite le 24 juin 1931 par Monseigneur Rémond,  conserve toutes les ferrures de l'ancienne.

La cérémonie a été suivie de la messe de la Saint-Georges, donnée à l'intérieur de la chapelle.

 

La bénédiction et la messe ont été animées par l’Harmonie de Saint-Paul-de-Vence qui a interprétée des morceaux choisis de Bach, Mozart et Gounod.

Jean Seguin

Le 11 avril 2015

 

La fête de l’huile

 

Samedi, Saint-Paul-de-Vence fêtait l'huile d’olive. Organisée par l'association SOS sang de Saint-Paul, présidée par Jean-louis Rafaelli, cette manifestation traditionnelle a pour objectif de sensibiliser la population au don du sang. Les bénéfices seront reversés aux œuvres sociales de la ville.
Saint-Paulois et visiteurs, auxquels se sont joints Michel Rossi, conseiller départemental et maire de Roquefort-les-Pins et Joseph Le Chapelain, maire de Saint-Paul-de-Vence, ainsi que ses adjoints et conseillers, se sont retrouvés pour cette occasion sur la place de l'église.
La soirée a débutée par la dégustation de la brissaudo, spécialité provençale composée de pain grillé frotté d'ail et arrosé d'un filet d'huile d'olive, préparée avec soin par les bénévoles de l'association, suivie par un barbecue proposant merguez et saucisses. La soirée s’est terminée en musique.

L’association  SOS sang vous donne rendez-vous pour la Saint-Jean le 27 juin, la fête des vendanges et de la châtaigne le 25 octobre, un loto le 20 décembre, et la fête de la truffe le 21 décembre. 

Jean Seguin

.

Le 29 mars 2015

 

Concentration cyclotourisme à Saint-Paul-de-Vence

 

Plus de 400 cyclistes ont participé à cette concentration organisée par la SPCOC cyclotourisme de Saint-Paul-de-Vence/ La-Colle-sur-Loup sous la présidence de Philippe Prémoli.

La manifestation avait pour point de contrôle la place du Général de Gaulle où un buffet bien garni attendait les cyclotouristes des différents clubs de la région. Un moment de répit permettant rencontres et discussions autour du cyclisme. 

Les parcours, choisis par les clubs, s’étendaient sur le pays vençois et avaient pour point commun une distance à parcourir comprise entre 80 et 100km, pas de quoi effrayer ces férus de vélo !

Rendez-vous l'an prochain à la Colle-sur-Loup.    

 

Jean Seguin       

.

Hommage à Marc Chagall

COMMEMORATION : 28 mars 1985 – 28 mars 2015

 

A l'occasion des trente ans de la disparition de l'artiste, la commune de Saint-Paul de Vence lui rend hommage à travers deux événements consacrés aux adultes et aux enfants.

 

 

Visites guidées adultes, visites guidées enfants, lecture d’œuvres, atelier créatif

Samedi 28 mars et mercredi 15 avril 2015

Le 21 mars

 

L’Unicef Pays Vençois en route pour Edulia !

 

 

Le temps n’était pas clément samedi soir, mais au sein de l’auditorium de Saint-Paul-de-Vence, une douce chaleur et un esprit festif régnaient !

 

En effet, la présidente de l’Unicef Pays Vençois, Mme Cécile Genevois, et tous les bénévoles, ont organisé une soirée au profit de leur association. Pour les aider dans leur tâche, ils ont convié la troupe Art Vocal et Harmonie de M. Serge Serra qui a présentée la comédie musicale Edulia.
 M. Le Chapelain, Maire de Saint-Paul-de-Vence, Madame Pauline Czartoryska, conseillère municipale de Vence et Madame Evelyne Serra, conseillère municipale de La Gaude, étaient présents afin de soutenir l’action de l’Unicef  tout en profitant de la représentation.

 

Pendant plus de deux heures, les spectateurs ont voyagé au rythme de chansons de variétés françaises et internationales et de chorégraphies en suivant l’histoire de Tilquena et Humana venues de la planète Edulia pour sauver la Terre.

 

Des pâtisseries, des cakes, des tartes salées et des boissons étaient proposés lors de l’entracte à la buvette tenue par les bénévoles de l’Unicef.  Les amateurs de produits de beauté pouvaient se fournir au stand Frédéric M tenu par Marie-Eve et Barthélemy Clérico venus soutenir l’action de Mme Genevois.

 

Les bénéfices de cette belle soirée seront reversés au profit de l’Unicef Pays Vençois qui pourra ainsi aider de nombreuses familles.

 

Magali Seguin

.

Le 31 janvier, Auditorium

Camille C spectacle total

 

Quand le gros et gras Depardieu incarne Rodin, chacun crie au génie.

Quand Anne Delbée se mêle de la biographie de Camille, on est affligé par la médiocrité du style.

Quand on s'est endormi pendant « Le Soulier de Satin » de son frère Paul, on tremble.

Mais quand la Compagnie « Théâtre de Lumière » d'Isabelle et ses amis s'empare de la vie de Camille pour la théâtraliser, on a enfin un spectacle à sa mesure. Du vrai théâtre, avec des chants, des danses, de la poésie et des comédiens qui maîtrisent l'espace. J'ai aimé le piano. Votre Courge a été gênée par les micros­casques qui faisaient croire à du play­back. Mais quand même, je n'ai pas boudé mon plaisir.

La Courge

 

23 janvier 2015

Six artistes réunis au Mas d'Artigny

 

Pendant deux mois, les œuvres de six artistes - Patrick Rosiu, Albino Angelo Marcolli, Ica Saez, Robert Venezia, Christiane Jadoul, et Cat G - seront exposées dans les salons spacieux, prestigieux et lumineux de l’hôtel-restaurant Le Mas d'Artigny à Saint-Paul de Vence. Ce vendredi soir, Ica Saez et ses amis recevaient leurs nombreux invités autour d'un verre. Des amateurs d'art, des élus et des proches, tous admiraient les toiles et les photographies, et chacun pouvait s’entretenir avec les artistes qui se faisaient un plaisir plus qu’un devoir d’expliquer leur cheminement artistique.

Ica Saez, artiste-peintre installée place Clemenceau à Vence, face à la mairie, à l'origine de cette initiative et responsable de l’exposition, nous a confié dans une interview (voir la vidéo) les fondements de cette exposition qui va recevoir, d'ici deux mois, d'autres artistes professionnels pour qui leur exercice artistique est un moment de partage intense.

Un travail prometteur qu’il conviendra de venir voir…

Marcel Orengo

31 Janvier à 20h30 à l’Auditorium

« Camille C »

 

Par la Compagnie Théâtre de la Lumière
De Isabelle Servol

Dans le cadre des rencontres du vendredi de l’association Paul’Art

Théâtre


Cette soirée est exceptionnellement proposée un samedi.

Copyright : VENCE-INFO-MAG 2015

 

VENCE-INFO-MAG est un journal d'actualité du moyen pays vençois.

Conformément aux dispositions des articles 6-III et 19
de la loi pour la Confiance dans l'Économie Numérique, nous vous informons que :
Le présent site internet est édité par :
L'Association "Vence-Info-Mag", dont le siège est situé :
199 avenue Alphonse Toreille - 06140 Vence - France
Adresse de courrier électronique : utiliser le formulaire de contact  -->
Tél. : 06.09.15.14.98

Directeur de la publication : Marcel Orengo

SIREN : 818 145 930

Hébergement : Wix.com Inc.
PO box - 40190 San Francisco - CA 94140 USA
tel : 1-800-600-0949