Les Archives de Vence

Page 1  -  Premier trimestre 2015

Veuillez patienter quelques secondes pendant le chargement des vidéos

Samedi 24 Janvier 2015

« Vence la Jolie » 

Renaissance d'une chanson

 

En 1957, le musicien poète accordéoniste Max Marceau vit à Vence, et bien que ce ne soit pas sa ville natale, c'est la ville qu'il apprécie au point de lui dédier une chanson. Monsieur Fouledeau, alors trésorier du Comité des Fêtes de Vence, lui adresse un chèque de 3000 Francs pour le récompenser du 2ème prix décerné par le Jury au concours de poésie de « La Cour d’Amour » du dimanche de Pâques. Les années passent, Max Marceau, à regret, quitte Vence pour raisons professionnelles. La chanson sera oubliée au fond d'un carton avec de très nombreuses autres de ses compositions.

Bien plus tard, en juillet 2013, Max revient dans ce village qui a beaucoup grandi, pour retrouver son soleil, ses campagnes, sa vieille ville. Avec des amis il parle de sa chanson. Marie-Eve Clérico-Orengo, pianiste-chanteuse à ses heures, s'en empare, et au cours de la soirée caritative du samedi 24 janvier 2015 proposée par Annie Petit à la salle Falcoz, elle ouvre le spectacle en interprétant LA chanson de l’auteur, devant un public surpris puis emballé. Le texte résonne : « Il est un village de Provence, c’est à lui que souvent je pense, ce village c’est Vence-la-Jolie, c’est Vence la toute fleurie. Là-bas sous son ciel admirable, j’ai eu des heures inoubliables, c’est pourquoi je voudrais ce soir te chanter et puis te revoir… Ô Vence si belle, si belle de tes mille fleurs, tu es une perle, brillant de toute sa splendeur, et des baous farouches, tu es la parure de douceur, près d’eux tu te couches, comme une bell’ prise de langueur… ».

Les applaudissements fusent, Max Marceau, présent dans la salle, se lève chancelant, les larmes aux yeux : SA chanson a repris vie et s’offre aux Vençois à qui elle était destinée !

Vence-info-mag vous offre ce moment émouvant en exclusivité.

Marcel ORENGO

15 Janvier 2015

 

Exposition de peintures sur porcelaine à l'E.H.P.A.D la Vençoise

 

Depuis plus de quatre ans les résidents de la Vençoise peuvent participer à des travaux de peintures sur porcelaine. Une première exposition a été organisée jeudi 15 janvier par les animatrices et professeurs.
Elle a permis aux familles et aux autres résidents d'admirer ces belles réalisations. Une petite équipe de bénévoles dirigée par Mme  Emiliana Scotton,  aidée de Mme Michelle Bracco, encadre ces activités dispensées deux heures tous les jeudi après-midi. Pour faciliter le travail des résidents, les objets de porcelaine (tasses, sous verre, plats, assiettes …), ainsi que les oxydes nécessaires à la réalisation des couleurs sont préparés à l'avance par les professeurs, la cuisson finale étant exécutée par Mr Scotton.

Une belle initiative permettant de valoriser les créations des résidants. Peut-être suscitera- t-elle de nouvelles vocations ?
 

                                                                                    Jean Seguin

150115-VE-vencoise-ph6JS.jpg

150115-VE-vencoise-ph6JS.jpg

150115-VE-vencoise-ph3JS.jpg

150115-VE-vencoise-ph3JS.jpg

150115-VE-vencoise-ph4JS.jpg

150115-VE-vencoise-ph4JS.jpg

Quatre stations pour un repas

Soirée Repas Républicain

 

Le 30 janvier 2015, 250 personnes se sont réunies autour d’un repas, à Vence, à la salle Falcoz, pour dire le bonheur du vivre ensemble, sous l’égide de la République. C’est un événement marquant et hautement signifiant. Un moment intense et vibrant. Caméras au poing, stylos à la main l’équipe de Vence-Info-Mag était présente, partageant le plaisir ; elle tente ici de rendre compte de l’intensité de la soirée, en quatre stations.

 

Station 1 : des ballons apéritifs

Il est des moments où des ballons – bleus, blancs et rouges- donnent le la. Le juste ton. Ils sont répartis dans la salle et flottent avec bonheur, comme annonciateur d’une fête à venir. Ils sont tirés vers le haut. Ils seront le signe de la soirée, se hisseront au niveau du symbole unificateur.

(...)

  Et la vidéo de La Courge à travers les tables 

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Dimanche 1er Février

Concert des jeunes talents

 

J'ai pensé « Jeunes talents ? Oups quelle barbe !! » et bien voilà : erreur fatale, je me suis régalée ! Le concert s'ouvre sur un « Concerto pour deux violons et orchestre » de Jean­Sébastien Bach. Il faut dire que nos jeunes violonistes sont des Vençois : Irina Poisbelaud et Dorian Rambaud. 16 ans. Musique puissante et mystérieuse. Ensuite le clarinettiste Pierre Albert, 16 ans également, interprète le « Concertino pour clarinette et orchestre » de Gaetano Donizetti. Sautillant  et enlevé. Enfin, on ne présente plus la célébrissime « Symphonie n° 40 » de Mozart. Dans l'orchestre, on reconnaît Vera, 1er violon au Philharmonique de Nice. Et à la clarinette Marc Duthilleul, du Conservatoire de Vence, candidat à la succession de Jacques Vallée, adjoint à la culture, pour la direction des Concerts Syrinx. Un bien beau programme. Le sens de la beauté existe encore.

La Courge.

Véronique Daemers par Véra

 

Véra récidive.  Après son exposition l'an dernier à la Bibliothèque pour tous (Vence), voilà qu'elle investie à présent l'Espace culturel de Vence.

C'est depuis le 2 février 2015, et ce jusqu'au 22, que Véra nous présente son "Univers". Un ensemble de peintures regroupant différentes périodes de sa vie.
Une collection mêlant finesse et poésie même quand elle aborde des thèmes tels que l'enfer.
Mais son univers c'est aussi et surtout la vie, la naissance et la transformation.
La peintre nous avoue créer sa toile avant de l'interpréter, comme pour dévoiler son âme avant de mettre le moindre mot sur les émotions qui en émanent.
Son style ? Véra se réapproprie le pointillisme pour la plupart des oeuvres présentes, mais elle nous propose également des cartes à gratter ou de l'abstrait, avec "Vie aquatique" abordant formes, couleurs et matières.
Véronique Daemers, alias Véra, est sur place les mercredis et samedis pour vous parler de ses oeuvres.
À ne pas manquer, le 14 février l'artiste aux multiples talents dédicacera également son livre "Expression poétique contemporaine". 3 thèmes le composent : philosophie, rencontre et l'enfant.

Nous vous invitons à (re)découvrir Véra, durant son passage à l'Espace culturel, ses oeuvres ne vous laisseront pas indifférent.

Angie Lollia

 

Le 8 février 2015

Les Soirées du Pays Vençois

 

Pour la quinzième année, le Rotary Club de Vence organise un concert avec la chorale et l'orchestre des adultes du Conservatoire de musique de Vence.

 

Nadine Buré, présidente du Rotary, remercie les nombreuses personnes qui ont œuvré pour la réalisation de ce concert dont le père Louis Gibelin et pour son accueil dans la cathédrale, ainsi que Catherine Dusanter, responsale du concert des Soirées du Pays Vençois, et les spectateurs venus en nombre ; elle rappelle que les sommes récoltées serviront, cette année encore, à subvenir aux besoins de l'enfance dans le Pays vençois.

 

Ce soir c'est la chanson française qui est mise à l'honneur et des ouvres d'Astor Piazzolla, célèbre compositeur sud-américain. Une soirée réussie à en croire le volume des applaudissements et les rappels.

Marcel Orengo

Le site du Rotary Club de Vence

Du 7 janvier au 30 mars 2015

Dans le rythme de l’éclair

 

La vie est ainsi faite, notamment de télescopages. En témoigne le 7 janvier. Les attentats que l'on sait. Et, parallèlement, le vernissage par la Galerie Chave de sa nouvelle exposition, consacrée à Kim en Joong.

 

Et nous sommes allés de la Place du Grand Jardin qui était déjà dans la nuit, pour dire notre consternation et notre douleur, à la Galerie qui disait la nécessaire permanence de la lumière. D'une contraction noire à une claire dilatation. Comme si nous nous trouvions au coeur de la contradiction d'être, au coeur des tensions mêmes de l'existence. Entre désarroi et besoin de survie.

 (...)

 

.

Le 9 février 2015

Compte-rendu de Courge  du  Conseil Municipal

 

    Monsieur le Maire ouvre la séance en demandant une pensée respectueuse pour ceux qui nous ont quittés. Puis présente deux petits nouveaux :  Laurent Fraioli et Karel Boulogne, directeur de l'EPIC depuis la semaine dernière.

   Points 1 et 2 frtt.. : les oppositions ne s'opposent pas. Grippe dans les rangs, il en manque 4 sur 7 et l'on n'a que 50% au FN.

    Pt 3 : budget primitif

L'état fait preuve de radinerie et les frais augmentent,  donc …mais quand même il faut améliorer le quotidien, honorer ce qui précède et investir dans ce qui suivra . Il faut équilibrer ce qui est à droite et ce qui est à gauche sur le tableau. Quelques millions par ci, d'autres par là. La dette progresse. La crèche est là. La gratuité de Marie-Antoinette coûte 45 mille euros .   Les charges de personnel sont en hausse sur le papier mais en baisse dans la réalité : va comprendre, Charles.  Nous avons 262,5 agents municipaux (tiens, ils en ont coupé un en deux ?)

                                   Pas d'augmentation des taxes vençoises cette année.

Mais 20% d'augmentation de la Taxe d'Habitation si c'est votre résidence secondaire, il y en a presque 2000 à Vence, ça coûtera environ 130 euros par an à ces riches propriétaires. Les pôvres.

Travaux à la cathédrale, achat des œuvres du Château de Villeneuve, toiture du Conservatoire. Vestiaire du stade de Gaulle 600 mille euros : c'est ça, la culture.

(...)

 

La Courge

Le 10 février 2015 au collège de La Sine

Elle aurait eu 85 ans le 12 juin 2014

 

L'Histoire en a décidé autrement.

 

L'association  "La Maison d'Anne Frank" basée à Amsterdam développe des produits et des programmes éducatifs destinés aux jeunes du monde entier. Elle se propose d'attirer l'attention sur l'histoire de la vie d'Anne Frank, l'enfant cachée, pour inciter à la réflexion sur les dangers de l'antisémitisme, du racisme et de la discrimination ainsi que sur l'importance de la liberté, de la démocratie et de l'égalité des droits.

 

Aujourd'hui, à Vence, La Maison Anne FRANK propose une large exposition sur la vie de la jeune fille installée dans l'espace muséal de l'établissement, avec en amont un stage pour 22 élèves de 3ème volontaires pour devenir conférenciers/guides. Cette action se place dans le cadre de l'éducation à la citoyenneté, sur le niveau 3eme, puisque cette partie de notre Histoire relève du programme d'Histoire de ce niveau.

 

Grâce à ce stage de trois jours complets, ils pourront ainsi faire visiter l'exposition à leurs pairs, de la 6ème à la 3ème. Ils accueilleront également des classes de primaire du secteur vençois. Une partie de ces élèves de la classe d'anglais de madame Nathalie Bensahel assurera la visite en langue anglaise.

 

Cette formation est riche en notions abordées (historiques, littéraires, civiques, philosophiques) et en échanges avec la présence d'anciens "enfants cachés" pour les protéger des nazis. Ce matin c'est monsieur Daniel Wancier, président du Comité pour Yad Vashem section Nice-Côte d'Azur (...)

Le 10 février 2015

Cérémonie de remise des certificats du savoir

 

En fin d’après-midi a eu lieu la Remise des certificats d’accès au savoir en présence de Monsieur le Maire, Loïc Dombreval, qui a chaleureusement félicité les candidats.

.                                             .
Ces diplômes symboliques, créés par l’association ISI (Insertion Solidarité Intégration) dans le cadre de leur action «Lutte contre les Exclusions et les Discriminations, Accès aux savoirs de base »,  récompensent les personnes cherchant à améliorer leur niveau en  langue française afin de faciliter leur intégration socioprofessionnelle. Cette année, douze personnes ont obtenus ce certificat, passé au Lycée Henri Matisse en fin d'année 2014.

 

L’ISI, présidée par Henri Deschaux-Beaume, mène diverses actions. Elle a notamment organisé, avec le soutien de la Fondation de France, un réveillon de la Solidarité le 24 décembre.

 

L'association propose une campagne d'information vendredi 13  et samedi 14 février,  place du Grand Jardin.

 

Vous pourrez trouver le  Bilan 2014, réalisé par Jeannethe Valdès, Coordinatrice Pédagogique du Pôle Formation:

 

Pour  plus renseignements : http://www.association-isi.org/

                                                                                         Jean Seguin

Le 13 février 2015

Théâtre - La Nuit des Reines

 

Vendredi soir, la salle des Meules de Vence-Cultures retentit de rires et d'applaudissements. C'est Catherine de Médicis qui s'est mis dans la tête de marier son fils Henri III, fervent joueur de bilboquet et néanmoins roi de France, à la Reine Elisabeth 1ère d'Angleterre qui n'est pas un perdreau de l'année. La Reine Margot, épouse de Navarre, se plait à vamper Buckingam mais ne compte pas «  violer-le-duc » surtout quand sa mère se sent faible : « elle va mourir la mamma » .   Cette comédie en alexandrins où « orbite » ne rime pas toujours avec « cénobite » plait si bien au public qu'il faudra la rejouer au festival de théâtre «  Les tréteaux de Vence » le 3 Juillet. On compte sur la Troupe de «  Recto Verso » pour réjouir notre public, comme d'habitude.       

 

La Courge

Le 14 février 2015

Cérémonie de réception des bébés vençois

 

175 bébés vençois sont nés en 2014 dont Aurore et Antoine dans la cité même. En cette journée de Saint Valentin ils sont reçus en mairie par le maire, Loïc Dombreval, et la première adjointe, Anne Sattonnet, ainsi que de nombreux adjoints. Le hall est quelque peu encombré de poussettes et landaus, l'ambiance est détendue, amicale et joyeuse.

Chaque bébé a reçu son "Premier Livre", à présent il va falloir le remplir de photos et d'anecdotes. Pour sa part, la commune est prête à recevoir Paulo, Jack, Bayane, Issiane, Marius, Emma, Enzo, Valère... avec crèches, écoles maternelles et primaires, collèges (avec un S car le deuxième, comme le confirme le maire, sera mis en chantier) et puis le lycée. Il n'y a plus qu'à grandir, apprendre et maintenir la qualité de vie du Pays vençois.

Nelly Orengo

Patrick Lecointe-.jpeg

Patrick Lecointe-.jpeg

Patrick Lecointe--.jpeg

Patrick Lecointe--.jpeg

Patrick Lecointe---.jpeg

Patrick Lecointe---.jpeg

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Le 15 février 2015, Bibliothèque pour Tous à Vence

Café littéraire avec Patrick Lecointe

 

Patrick Lecointe est un des premiers éditeurs indépendants de France, il est aussi écrivain et vit dans la région cagnoise. Il nous a fait le plaisir de rencontrer les Vençois lors d'un café littéraire à la bibliothèque pour tous. Sa maison d'édition s'appelle RIC, rappel du personnage principal de ses ouvrages personnels : Rick Montana.


Les livres qu'il édite se présentent selon deux axes principaux :

- Le pôle romans/fictions avec notamment la collection Rick

- Le pôle essais/documents/témoignages. Ils sont diffusés dans cinquante "Maison de la Presse" des Alpes-Maritimes et du Var, par site internet, dans les grandes librairies régionales, les salons, animations dédicaces. À Vence on peut se procurer ses livres à l’Espace Culturel Leclerc.

Patrick fait fonctionner sa maison d'édition grâce à une communication solide et ingénieuse : un volet communication par le journal gratuit « Le Canard rebelle », un partenariat étroit avec Nice-Matin, des reportages télévisuels et radiophoniques régionaux. 

(...)

 français et en provençal, sur un texte traduit par Jean-Marie Rami et surveillé à la virgule près par Yves Rousguisto. Toujours dans les deux langues, Laëtitia remercia les organisateurs et s'engagea avec ses amies à participer aux manifestations vençoises tout au long de l'année.

Le sourire était sur les jolis visages des trois jeunes filles alors qu’Audrey, la chanteuse de l'orchestre « Audrey et Lionel », enflammait la salle où certaines adjointes - dont une en particulier - se déchainaient sur la piste aux côtés de Gilbert, 93 ans ! Chapeau, monsieur !

Marcel Orengo

Le 15 février 2015

La Reine Laëtitia

 

                   Au cours du bal de la Saint-Valentin, Estelle Lesueur, présidente du Comité des Fêtes et Traditions, a dévoilé les noms de la Reine de Vence 2015 et ses deux Demoiselles d'honneur. Il s'agit de Laëtitia Murat, accompagnée de Allison Gauchard et Agnès Farrugia.

Nouvelle Municipalité oblige, la cérémonie et le bal ne ressemblaient en rien à ce qui était lors de ces dernières années, à commencer par le lieu, cette année dans la salle rénovée de la Cité paroissiale.

                  Cependant, la tradition, vieille de plus de 80 ans, était respectée. Mieux, pour la première fois, la nouvelle reine a pris la parole pour se présenter, elle et ses demoiselles d'honneur, en

Le 15 février 2015

Concert « Le Printemps des arts »

La pluie et le froid n’ont pas empêché les auditeurs de remplir la Chapelle Sainte Anne.

Un concert présenté par le Printemps des Arts de Monte-Carlo et la Ville de Vence, était au programme de ce dimanche.

Martin Tembremande au clavecin et Eun-Joo Lee au violon nous ont offert une prestation remarquable.

Le samedi 21 février

 

TEA TROC PARTY

 

Moi je troc et vous? C’est le slogan du site Internet Tendancetroc.fr qui organisait samedi à la salle des pompiers une Tea Troc Party.Cette manifestation proposait de venir échanger des objets ou des services.Tendancetroc, association crée par Laure Martin, a pour but de développer l'entraide en mettant en relation des personnes désireuses d’échanger des services ou des objets. Le site Internet propose désormais de rechercher plus facilement les offres grâce à un système de tri par département et par ville. Bientôt, un nouveau service sera disponible : Quick Troc, il permettra de trouver rapidement sur son téléphone ou son ordinateur des services rapides de proximité grâce à la géolocalisation.

Le mauvais temps, qui a perturbé et causé l'annulation de plusieurs manifestations, n'a pas épargné la Tea Troc Party mais gageons qu'avec l'arrivée des beaux jours les amateurs de troc se ferons plus nombreux.

Pour plus d'informations: http://tendance-troc.fr/

                                                                            Jean Seguin

.

Le samedi 21 février

 

Entre cartons et ballons : l’intensité d’une ronde soirée

Dans l'impatience des cartons.jpg

Dans l'impatience des cartons.jpg

La_buvette_disponible_et_attentionnée.jpg

La_buvette_disponible_et_attentionnée.jpg

Avec_le_soutien_des_élus._.jpg

Avec_le_soutien_des_élus._.jpg

Il est 20 heures 02, et le monde arrive encore, il y a du cœur au partage.

 

Quoi de plus normal, puisque c’est de fête qu’il s’agit. Une soirée loto organisée par L’Association Sportive Vence Football.

C’est la fête, visiblement, tangiblement, une fête qui s’annonce chaleureuse et qui s’est tout naturellement installée dans la Salle Falcoz et dans la chaleur humaine.

La fête se lit sur les visages ; même si l’on ne se connaît pas, on se sourit, on se salue…on se parle.

 

A cette heure-là règne une ambiance d’avant-match…circulent dans les travées des hot-dogs particulièrement savoureux (bravo au service Restauration), le verre de bière (ou de rosé) n’est pas loin. On s’installe comme il le faut pour une telle soirée. Même avec des gobelets en plastique, on trinque, on se retrouve, on se découvre.

 

 (...)

cliquer pour agrandir la photo

Le 26 février 2015

Réunion d'information « Course Paris-Nice »

Salle des pompiers, avenue Rhin et Danube

 

Vence, ville départ de la 6è étape pour la 73ème épreuve de la course Paris-Nice. C'est la première course européenne par étapes majeure de l'année. Elle fait partie du calendrier mondial UCI, surnommée "Course au soleil", et se déroule entre Paris/banlieue et Nice. "C'est une opportunité pour Vence de se faire connaître comme ville sportive" déclare en début de réunion Jean-Luc Cerrutti, Conseiller municipal en charge du sport. La ville n'ayant pas de structures adaptées pour recevoir des manifestations sportives d'envergure nationale, a fortiori européennes, la municipalité a pensé mettre ses voies de circulation à la disposition de cette manifestation, suivie par 170 chaines de télévisions à travers le monde. Un moyen efficace de faire connaître Vence au-delà de ses frontières locales.

 

(...)

Le 28 février 2015

Les boufets à Vence

 

Cette année, pas de procession pour La Brissaudo avenue de la Résistance, pas de halte non plus place Maréchal Juin pour l’association vençoise, pas de salut au numéro 36 de la rue Isnard, quant au succulent apéritif des Jouhannet, que nenni, ni place Godeau, ni dans la rue du Marché… Rien de tout cela, sécurité oblige en ces temps de tempête et de Plan Vigipirate. En cet an 2015, pour effrayer les mauvais esprits et les chasser à grandes giclées de farine,  les Boufets

ont réduit  leur longue marche annuelle à quelques centaines de mètres : départ place du Grand Jardin, direction le Peyra, et descente aux Moulins.

 

Mais les hommes en blanc et leur escorte n’ont rien perdu au change ! Un superbe banquet les attendait sur le bel espace de la place du grand marronnier, aujourd’hui disparu, et rien ne manquait pour se désaltérer et se sustenter sur la terrasse installée par une joyeuse équipe devant le nouveau restaurant « L’en Champs Thé ». Et chacun de remercier tous les commerçants alentour pour leur participation, ceux de la place, mais aussi de la rue du Marché, dont La Galinette Vençoise, le Poivre d’Âne, la Poissonnerie Vitiello, les boulangers, La Cassolette, pour ne citer qu’eux…

 

Les pavés enfarinés, rendus encore plus glissants que d’habitude, ont bien vu quelques chutes d’enfants, ou des chiens déraper sur leurs pattes, mais au diable ces petites misères, et tout le monde était content. Enfin, le cortège se dirigea vers la rivière Lubiane, pour finir la soirée au local de la Descente des Moulins, s’y réchauffer à l’âtre de la cheminée, et comme il est coutumier de le faire, d’y brûler en musique la lune de papier.

Nelly Orengo


En ouverture, la Sonate N°6 pour deux violons et basse continue de Pietro Marchitelli avec Phillipe Tallis et Hélène Genvrin aux violons et Florence Laugénie au violoncelle ; suivie de La Toccata et Canzone D en 2éme mode pour clavecin de Giovanni Salvatore interprétée par Dimitri Goldobine. En seconde partie, Stabat Mater d'Alexandro Scarlati chanté par la soprano Liesel Jürgens et la contralto Cristina Greco.
Cette excellente représentation s'est terminée par un rappel des artistes bien mérité.

 Rendez-vous est pris pour les prochains concerts à la cathédrale de Vence:

- Concert de Pâques par l'Orchestre et Ensemble Vocal Syrinx,  le lundi 6 avril à 20h15.

- Tchaïkovski-Dvorak  avec Gary Hoffman, Vera Novakova, Olga Monakh,   Nicolas Bringuier le dimanche 31 mai à 18h.

Sans oublier les 20 concerts gratuits de Festi’vence du vendredi 26 au dimanche 28 juin qui se dérouleront sur les petites places de Vence.

                                                                                                                                                                Jean Seguin

Dimanche 1er mars

LES CONCERTS SYRINX, L'ENSEMBLE VOXABULAIRE

 

Pour leur troisième représentation de l'année, les Concerts Syrinx, présidés par Marc Duthilleul, nous ont présenté l'Ensemble Voxabulaire sous la direction de Dimitri Goldobine dans un programme de musique baroque napolitaine.

Cathy Derousseaux

Information sportive

 

La jeune et jolie Vençoise Cathy Derousseaux sera présente à la journée du Sport Auto , de la Santé et de la Culture qui se déroulera dimanche 8 Mars à partir de 10h 30 à la Bollène Vésubie

Le 6 mars 2015

Deux Darwin à Vence

 

Les amateurs de Vence et son histoire - ils sont nombreux - devront se précipiter à la chapelle des Pénitents Blancs pour admirer des gravures réalisées entre 1920 et 1925 par Gwen Raverat, petite-fille de Charles Darwin. On peut y voir notamment la place du Grand Jardin (Place Nationale à l'époque), la porte de la chapelle Sainte Anne avec des Vençoises en pleine conversation, des boulistes à la Conque et bien d'autres moments figés dans le bois et reproduits sur papier. C'est la première fois depuis 90 ans que ces œuvres sont exposées à Vence.

Gwen Pryor, née en 1885, épouse le peintre Français Jacques Raverat en 1911. Tous deux sont actifs dans le groupe de Bloomsbury Group et De Rupert Brooke (groupes d'artistes et d'intellectuels britanniques).

Jacques atteint de sclérose en plaques, ils viennent habiter la villa Adèle à la Conque en 1920 jusqu'à la mort du peintre en 1925. Gwen profite de cette ville qu'elle apprécie tant et saisit des moments de la vie des Vençois.

Gwen Raverat fut l'une des premiers graveurs sur bois reconnue comme moderne. Son œuvre est immense avec de la gravure sur bois mais également des dessins au trait.

Deuxième Darwin, l'exposition expose une autre descendante du fameux naturaliste avec trois œuvres de grande taille de son arrière-arrière petite-fille, Lucy Raverat de son nom d'artiste, en hommage à ses grands-parents. Jacques Vallée, adjoint à la culture, note qu'une génération sur deux fait parler d'elle - Charles Darwin puis sa petite-fille Gwen et son arrière-arrière petite-fille Lucy - il donne donc rendez-vous à Vence aux petits-enfants de Lucy.

William Pryor, frère de Lucy, lit un passage du livre "Friends, Family and Affections" de Frances Spalding, la biographie de Gwen où elle évoque son enfance et son séjour à Vence.

Deux Darwin à Vence aux Pénitents Blancs du 7 au 28 mars 2015

Marcel Orengo

Le 7 mars 2015

Dédicace "L'Aventure au quotidien"

 

Le lieutenant-colonel (er) Roger Drouin, aujourd'hui Gaudois à la retraite, a réalisé ce qu'il appelle un « travail collectif » en écrivant le premier tome "La Préhistoire", prélude d'une aventure qui perdure depuis soixante ans. Il sera suivi du tome 2 "Le Temps des Alouettes" puis des tomes 3 et 4, respectivement "L'Outre-mer" et "L'Histoire contemporaine". Le thème en est l'entrée de l'hélicoptère dans la Gendarmerie française écrit avec vivacité et humour, mais aussi avec des moments d'émotion quand sont évoquées les tragédies qui ont jalonné cette première époque. Ce premier tome est riche en anecdotes, détails et archives de ces pionniers inventifs et courageux.

Voilà donc Roger Drouin en séance de dédicace à l'Espace Culturel Leclerc à Vence ce samedi après-midi, et quel ne fut son étonnement lorsque le premier visiteur n'était autre qu'un ancien gendarme ayant travaillé avec lui à La Réunion. Échanges de souvenirs communs, d'anecdotes sur tel ou tel ancien collègue. Le livre mène à tout même aux retrouvailles.

écrit par Roger Drouin, ce livre est un recueil de témoignages et de souvenirs des "Anciens des FAG (Forces Aériennes de la Gendarmerie)" ; les sommes recueillies vont entièrement à cette association.

Terminons en rappelant que Roger Drouin est conseiller municipal à La Gaude, et artiste confirmé avec ses statues dont on peut voir trois grands modèles jaunes sur le rond-point menant au village, représentant trois musiciens de jazz.

Marcel Orengo

Le 7 mars 2015

17e Printemps des Poètes

Médiathéque municipale de Vence

 

The Times they are a'changin' chantait Bob Dylan.

Changement poétique ?

 

Et si, contre toutes les prédictions de toutes les Cassandre de tout poil les temps étaient  en train de changer, comme le chantait naguère  Bob Dylan ?

Pour être plus précis -et réaliste- : et si chacun contribuait, dans sa modeste part, à ce changement ?

 

La poésie est chargée de clichés .....

Le 8 mars 2015

Exposition photos: " Pleasure places "

3 place Godeau - Cité historique - du 8 mars au 8 avril 2015

 

Dans le cadre des actions du projet Territoire de femmes, l'association DE-HORS, porteuse du projet, présente le travail de la photographe et architecte Elodie CHRISMENT.

Le travail remarquable d'Elodie CHRISMENT sur la prostitution sera présenté en 2 parties, la première accessible à tous, présentée sur le domaine public interrogera: l'énigmatique toile plastique verte nouée à une branche, le parapluie dans un arbre feront partie des 4 grands tirages et inciterons à la rencontre de la seconde, plus explicite, pudique, une série de 14 images montrées dans l'espace privé au 3 de la place Godeau, dans l'unique respect des individus et de leurs idées.

 

 

Vence le 8 mars

La Journée de la Femme

 

Toutes plus sympathiques, plus intelligentes et plus dynamiques les unes que les autres, les femmes de Vence font honneur à leur ville. Aujourd'hui, pour la « Journée de la Femme », à l'initiative de Drifa secondée par Samar, la Salle Paroissiale se remplit de stands destinés à l'équilibre, la beauté, la santé, voire la gourmandise de ces dames.

La jeune Association «  Un pour tous, tous pour un » et ses bénévoles, s'est affairée pour que cette journée soit réussie et si l'on en croit le nombre d'entrées, et les visages radieux, elle le fut.                                                   

La Courge

Le 9 mars 2015

Quand la poésie décoiffe...y compris Matisse, par le lycée.

 

L'amphi du Lycée Matisse est plein, en ce jour de rentrée, plein et  porteur de jeunesse, d'annonces et de promesses. Une rencontre est prévue entre les classes de 1ère et Terminales Européennes et une action du Printemps des Poètes.

 

Cette rencontre s'inscrit dans le programme du mois, conçu et organisé par la médiathèque, l'association Podio, et la ville de Vence. La présence d'élus et de nombreux partenaires en témoignent.*

 

Le thème a été choisi et préparé en amont, avec profondeur, par les professeurs  d'Histoire -M. Anthony Thiberguen- et d'Italien - Mme Cristina Favaretto- : Que se passe-t-il entre un monde travaillé par le chaos et la poésie? Comment ce monde engendre-t-il une écriture poétique qui absorbe sa déstructuration ?

(...)

Le 10 mars 2015

 

Musique Baroque à la Bastide des Cayrons

 

En début d'après-midi, un groupe d'amis, amateurs de musique baroque, s'est donné rendez-vous à la Bastide des Cayrons. Cette visite destinée à proposer une animation musicale, leur a permis de retrouver une ancienne membre du groupe, aujourd’hui résidente à la Bastide, Solange Frustier.

Le programme de la représentation était très varié avec une chaconne pour flûtes, un divertissement mélodieux, Aria de la suite en ré et la Sonate en trio HWV 389.

Tous ces morceaux ont été interprétés par  Françoise Bez à la flûte à bec, Anne Marchou au clavecin, Claude Bouthier au clavecin et à la flûte à bec et François Jacob à la viole de gambe. À la fin de la représentation, Solange Frustier, a tenue à jouer deux morceaux au piano pour les remercier de leur visite.

 

Jean Seguin

Le 11 mars 2015

 

Aujourd'hui mercredi 11 mars est le triste anniversaire de la catastrophe de Fukushima.

A cette occasion, l'association l'Ecologie Pour Vence s'est réunie pour un court temps de recueillement à 19h15 au monument aux morts rue du Colonel Meyere à Vence.

Suite à la lecture du texte suivant par Patrice Miran

"Une pensée pour Fukushima. 


A l’heure du quatrième anniversaire de la tragédie de Fukushima, force est de constater que le Japon a du mal à se relever. En effet, alors que sur le plan matériel les reconstructions peinent à avancer, les esprits mettent quant à eux du temps à cicatriser. La situation des populations déplacées est un cas épineux, puisqu’en mars 2014 près de 267.000 personnes vivaient encore dans des habitats temporaires et des préfabriqués.

(...)

Le 14 mars 2015

 

Paris-Nice

Les animations au Grand Jardin

 

Grande effervescence ce samedi sur la place du Grand Jardin à l’occasion du Pairs-Nice,  l'installation du matériel nécessaire pour le départ de l'étape a été une attraction à elle seule !
 À partir de 9h, le public a pu visiter les stands proposant une exposition de vélo, une dégustation de produits locaux et des renseignements sur la richesse et la diversité du patrimoine du Pays Vençois.
Le groupe Cycl'Hop a montré son adresse sur monocycle et mini vélo et la course des petits Vençois, fiers de courir devant un public aussi nombreux, a précédé le départ officiel. De quoi occuper agréablement les amateurs de cyclisme !

Jean Seguin

.

Samedi 14 Mars

« Peut-on encore jouer Molière ? » 

 

Bien sûr que oui. C'est bien ce que nous prouvent les Comédiens du Théâtre du Verseau ce soir à la salle des Meules. Les scènes les plus drôles de l'oeuvre du grand Jean-Baptiste Poquelin font rire les spectateurs d'aujourd'hui autant que ceux d'hier et Monsieur Jourdain, Harpagon, Trissotin et Dom Juan (en DSK) parlent toujours à notre imagination. On les reverra avec plaisir en Juillet au festival « lesTréteaux de Vence. »      

 

La Courge

Le 14 mars 2015

Conférence "Sport et Santé" avec Stéphane Diagana

 

Didier Périssé, directeur de la clinique médicale et pédagogique "Les Cadrans solaires", accueille un public venu en nombre à la conférence publique animée par Laurence Impéraire-Boronad, adjointe à la mairie. Cette manifestation fait suite au départ depuis le centre-ville de la 73ème édition du "Paris-Nice" le matin même. "Vence cité des arts et des Sports" serait-il le prochain slogan de la ville ? Cette idée trotte dans la tête des élus.

Trois intervenants vont se succéder dans l'amphithéâtre de la clinique. Tout d'abord l'athlète-conférencier, Stéphane Diagana, double champion du monde, accompagné de son épouse Odile elle-même ancienne championne de France d'heptathlon (compétition d'athlétisme comprenant 7 épreuves). Aujourd'hui le couple dirige la société "Diagana Sport Santé" entièrement tournée vers l'information sur les bienfaits d'une activité physique saine et réfléchie.

Suivent deux encadrants de la clinique, le docteur Elsa Schmitt, responsable du programme éducation thérapeutique, et de Max Amatto, l'un des cinq enseignants en activités physiques adaptées au sein de l'établissement vençois.

Stéphane Diagana a pour objectif de convaincre le public, chiffres et études à l'appui, d'adapter une ou plusieurs activités physiques à son rythme de vie sans pour autant chercher à atteindre des performances - laissons cela aux sportifs professionnels. C'est facile, il suffit d'un peu de volonté et d'organisation comme, par exemple, "prendre rendez-vous avec soi-même" en notant des moments sur notre agenda.

Les deux intervenants suivants montrent comment la thérapie de la clinique est orientée vers une éducation progressive des jeunes adolescents en soin pour obésité ou anorexie, ou encore pour traumatismes importants. Les questions-réponses montrent, s'il était besoin, l'intérêt que porte le public à ces questions.

La conclusion est laissée à Loïc Dombreval, maire de Vence, qui, dans un trait d'humour, propose de fermer les parkings du centre-ville pour le bien des Vençois en les obligeant ainsi de marcher. Plus sérieusement il rappelle le fort engagement de la municipalité dans les activités sportives avec des actions d'accompagnement et des manifestations comme celle de cet après-midi.

Une fois la conférence terminée, de petits groupes se forment autour des conférenciers pour poursuivre la conversation.

Marcel Orengo

Le 14 mars 2015

« Course Paris-Nice » départ de Vence

 

Restaurant  « La course au soleil »

Malgré un soleil absent et un ciel nuageux et légèrement pluvieux, le restaurant, de passage à Vence propose au menu du 14 mars 2015 :

- En cuisine, le repas se prépare :

Arrivée des coureurs et de l’ensemble de la caravane.

Animations Place du Grand Jardin.

Signature et présentation des coureurs.

Accueil de Loïc Dombreval, Maire de Vence, de Bernard Hinault et du directeur de course.

- Entrées :

Départ de la Place du Grand Jardin en direction, de La Colle sur Loup.

Nouveau passage à Vence pour attaquer le grignotage du Col de Vence.

- Plats :

180 kilomètres de course avec 3000 mètres de dénivelé.

Accompagnement, la montée du Col Saint Roch avec des pourcentages élevés.

- Dessert :

Le gâteau bien mérité du vainqueur d’étape.

Les mignardises du maillot jaune.

 

  Bon appétit.                                                                      André MARIE

 

Samedi 21 Mars 2015

 

Yvon Lambert présente Andrès Serrano au Château

 

Désormais, le Château de Villeneuve s'appellera « Musée de Vence » et ouvrira le dimanche à partir de 11 heures. Aujourd'hui, le Vençois Yvon Lambert, de retour au pays, reçoit la collection Andrès Serrano, sympathique et célèbre photographe. « Quelle est votre source d'inspiration, Andrès ? » -  « La vie, elle-même ». Ainsi peut-on voir les portraits réalistes, et même au delà, exposés sur les murs du Château-Musée. Allez voir, il y en a sur presque trois étages.   

La Courge 

La Cène comme  fermentation d’avenir

(Yves Ugues)

 

comme autant de bulles minérales cet instant de la foi qui prend place dans une éternité paradoxale

comme une immersion ce baptême de mouvements  sur la peau des siècles

et c’est sur une tension centrale qu’une Cène se déchire en symboles

 

Dimanche 22 mars 

Vence, premier tour des élections départementales

 

  Après avoir œuvré toute une journée… ou pas, les électeurs attendaient les résultats de ce scrutin.  Enfin tombèrent-ils vers 20h20, du moins ceux de Vence. Les voici.

  Sur 12 904 inscrits, seuls 6301 se sont déplacés : 355 bulletins blancs donc 5946 exprimés.  

  Pour la seule ville de Vence : UDI+UMP  2198 soient 36,97% ; FN  avec 1753 soient 29,48% ; DVD 1034 soient 17,39% ; PS+EELV 961 soient 16,16% .

Finalement vers 23heures arrivaient les résultats de toute la division : UDI+UMP 37,11% ; FN 27,04% ; DVD 19,71% ; PS+EELV 16,14%.

  Rendez-vous Dimanche prochain, même lieu, même heure pour départager l’équipe Anne Sattonnet/Charles-Ange Ginésy   UDI+UMP  et l’équipe Cathy Yot/Jean-Pierre Castiglia FN.

 Venez nombreux, votre Courge y sera.   Bonne semaine.

La Courge

24 mars 2015

Babel ou l’altérité

 

A l’instar de la tour de Babel qui est un mythe construit … la  
diversité des peuples  entraîne la multiplicité des langues.

Ce Printemps des Poètes, qui s’active pleinement du 7 au 29 mars à  
Vence, nous a fait vivre la « Babel Heureuse du sud » passage  
Cahours.le 21 mars jour du vrai printemps, un peu frisquet mais chaud  
et convivial par la présence d’une nombreuse assemblée venue entendre  
et échanger autour des lectures de poèmes « du sud ».

(...)

DERNIERE MINUTE

 

Le 26 mars 2015

 

                « Le 10 juillet 2000, à neuf heures du matin, ma vie a basculé. La Police Judiciaire m’interpelle en mairie, perquisitionne ma villa et m’emmène à la Caserne Auvare. J’apprends que je suis accusé d’agression sexuelle sur mon petit-fils. Je passe ma première nuit derrière les barreaux ».

 

                C’est ainsi que débute le récit de la garde à vue de l’ancien maire de Vence, Christian IACONO. Quinze ans plus tard, la Justice prononce un acquittement du médecin radiologue, après de nombreux rebondissements dans cette affaire familiale, dont la rétractation de son petit-fils. Un heureux dénouement pour sa famille et ses amis.

 

Nelly Orengo

Le 26 mars 2015

Cross des enfants des écoles primaires.

 

C'est dans les rues, les ruelles et les places du centre ville que s'est déroulé le 1er cross des enfants des classes préparatoires et CE1.

 

4 courses ont été programmées pour l'école Toreille, l'école Saint Michel, l'école du Suve et l'école Chagall.

 

Police municipale, service des sports, parents et bénévoles ont assuré la sécurité.

 

Une belle première à renouveler.

                                                                                    André MARIE

                                                                                 

                                   

Le 28 mars 2015

Présentation du programme de la nouvelle version des Nuits du Sud

Alors qu'une « batucada » résonne sur la place du Grand jardin inondée de soleil, Téo Saavedra, directeur artistique de la manifestation, entouré de nombreuses personnalités dont Eric Ciotti, président du Conseil Général, Charles-Ange Ginesy, député de la circonscription, Anne Sattonnet, conseillère générale et première adjointe de la ville, Loïc Dombreval, maire de Vence et de nombreux conseillers municipaux.

En concertation avec le maire et son équipe municipale, Téo Saavedra a repensé l'organisation des Nuits du Sud pour la version 2015. Moins de soirées, trois semaines ou lieu de cinq et moins de volume sonore y compris au cours des balances l'après-midi. Nouveauté encore avec deux soirées "Nuits intimes" les 12 et 19 juillet.

Un hommage a été rendu à Christian Iacono - ancien maire de Vence, présent sur la place et jadis instigateur de la manifestation avec Téo Saavedra - par Loïc Dombreval et Éric Ciotti, rappelant son acquittement définitif, après quinze ans de procédure judiciaire.

Sous les applaudissements d'un public venu nombreux, Christian Iacono et Téo Saavedra se sont embrassés chaleureusement. La batucada a repris et le public s'est retrouvé autour du bar dressé sur la place pour le verre de l'amitié.

Marcel Orengo

Cliquer sur l'image pour voir le programme complet

Le 28 mars 2015

 

Une radieuse poussée de sève sur la place Clemenceau

 

La place Clemenceau est vide, le passage Cahours désert. Un petit vent frais balaie de vagues feuilles. La poésie n’est pas encore là.

 

Elle est pourtant annoncée. Elle ne manquera pas d’arriver.

 

De fait, voici les services municipaux qui installent les chaises et la sono. Un barnum comme une promesse de goûter.

 

Et c’est l’intrusion, l’explosion, la profusion, la déferlante, la délirante invasion de la Place et du Passage par les classes des écoles du Suve, des Bigarradié, des participants aux ateliers d’écriture de la médiathèque.

(...)

Le 29 mars 2015

Sous les semelles, la poésie

 

La marche et la poésie

ont en commun le déséquilibre

 

Faire un pas revient à se retrouver en suspens sur un seul pied, jusqu’à ce qu’il se pose, pour mieux repartir.

Faire un texte poétique signifie se risquer sur une image, un rythme, une scansion qui détache du sol prosaïque ; quand le vers se pose, c’est aux limites du vide, de la marge blanche. Il devra prendre un nouvel élan.

 

La marche et la poésie ont en commun le souffle.

Toute montée demande une discipline, une régulation de la respiration, sans quoi l’asphyxie menace. Toute écriture poétique réclame de l’air...

(...)

29 mars 2015

Elections départementales, second tour

 

Ville de Vence 

 

Inscrits 12 904  ; Votants 6408 ; Blancs 695  ;  Exprimés 5713 ; 

 

Anne Sattonnet Charles-Anne Ginesy 3656 soit 63,99 % ;

Catherine Yot Jean-Pierre Castiglia    2057 soit 36,01 % 

 

Participation 49,66%  

Résultats du canton entier plus tard. 

 

A bientôt pour de nouvelles élections.  

La Courge

Le 29 mars 2015

Comme un fleuve de tigres enterrés

 

Tout printemps mérite son bouquet. Son feu d’artifice. Le Printemps des Poètes de Vence a reçu le sien dans la salle des Meules, ce dimanche 29 mars 2015.

Et ce bouquet n’en finit pas d’exploser. Même les portes fermées, les lumières éteintes, la musique des instruments, celle de mots, la force des voix résonnent encore dans les têtes.

 

En clôture de ce mois donné à la poésie, pour qu’elle travaille les profondeurs de notre ville, nous a été offert un hommage aux poètes latino-américains, organisé par Vence-Cultures. Se sont unis et succédé le Conservatoire de Vence, le groupe Horizon musical (sous la direction  de Luis Martinez Veliz) pour le plaisir d’un public pris par le charme, puis possédé par le rythme, enfin transporté par la joie de cet hommage vibrant et nourri d’une heureuse exubérance.

(...)

Le 31 mars

 

Pâques à Vence, Concert d'ouverture

 

Les fêtes de Pâques 2015, orchestrées par le comité des fêtes et des traditions sous la présidence d’Estelle Lesueur, ont débuté en musique avec un concert baroque : « Une semaine sainte avec Marc-Antoine Charpentier et Jean-Baptiste Lully ».

Les quatorze musiciens et chanteurs de l'Ensemble Soliste des Festes d'Orphée dirigé par Guy Laurent ont interprété avec brio les différentes œuvres choisies dans une cathédrale presque comble et en présence de Monsieur le Maire Loic Dombreval et de ses conseillés.

Le public, conquis par la prestation, s’est lancé dans une salve d’applaudissements et a rappelé les artistes pour un dernier morceau.

Un beau départ pour les festivités pascales vençoises !

Jean Seguin

.

Le 3 avril 2015

"Portrait utopique d'un journal intime"

Sandrine Arakèlian

 

La douceur et la beauté de Sandrine Arakèlian tranchent avec la puissance de ses grandes œuvres ultra colorées et travaillées avec force "je sors épuisée de la création de mes grands formats" me confie la toute nouvelle Tourrettane.

"Le corps est un des paramètres du paysage et est essentiel. Représenter le corps c'est le faire exister/ré-exister. Inscrire le corps par fragment c'est une façon de construire un corps. Le fragment oriente un détachement par rapport au tout mais la totalité convoque une cohérence sur l'ensemble du travail. Mon corps est peu à peu apparu : suggéré, évoqué, puis prenant de plus en plus de place dans l'image. Sorti de l'image photographique de petit format, il s'installe dans un espace. Mon acte de création est un enregistrement d'un état du paysage : observation du paysage intérieur et du paysage extérieur".

A voir à la chapelle des Pénitents Blancs jusqu'au 2 mai 2015

Marcel Orengo

Copyright : VENCE-INFO-MAG 2015

 

VENCE-INFO-MAG est un journal d'actualité du moyen pays vençois.

Conformément aux dispositions des articles 6-III et 19
de la loi pour la Confiance dans l'Économie Numérique, nous vous informons que :
Le présent site internet est édité par :
L'Association "Vence-Info-Mag", dont le siège est situé :
199 avenue Alphonse Toreille - 06140 Vence - France
Adresse de courrier électronique : utiliser le formulaire de contact  -->
Tél. : 06.09.15.14.98

Directeur de la publication : Marcel Orengo

SIREN : 818 145 930

Hébergement : Wix.com Inc.
PO box - 40190 San Francisco - CA 94140 USA
tel : 1-800-600-0949