Saint Paul de Vence

2016

Le 10 décembre 2016

"Inoubliable Noël" à Saint-Paul-de-Vence.

L'auditorium de Saint-Paul-de-Vence accueillait le spectacle "Inoubliable Noël", donné par l'association Art Vocal et Harmonie de Serge Serra, au profit de l'association vençoise EMMA.

Cette comédie musicale évoque les joies simples de l’hiver et les préparatifs de la fête de Noël, associant parties contées, chantées et dansées. Une belle représentation qui a ravie les spectateurs

Isabelle Seguin.

SAINT-PAUL de Vence

Le 9 décembre 2016

« Crèches d’Artistes »

Exposition collective d’hiver à La Vieille Forge

 

« La crèche ne s'expose plus seulement dans les églises, mais aussi dans les maisons, les bâtiments publics voire les centres commerciaux  et prend désormais une tournure plus folklorique en incluant des éléments comiques, des légendes et des éléments locaux propres à chaque région… ».

De leur côté, 12 artistes du Cercle de Saint-Paul de Vence exposent 12 crèches, jusqu’au 9 janvier 2017, au sein de la Vieille Forge.

 

Toujours aussi inventifs, chacun et chacune nous invitent à découvrir leur interprétation personnelle, contemporaine ou traditionnelle de la crèche de Noël. Ils nous donnent à voir toute la diversité et l’originalité de leurs créations : Albino Angelo Marcolli collage, Danièle Capes bois peint, Chantal Cavenel cougourdon, Augustin Colombani 3D, Joséphine Dionisotti photo montage, Christelle Dreux céramique, savon d’Alep et mise en boîte, Jean-François Gaulthier peinture, Michel Gouaud métal, Betty Graffiti résine et encres, Michel Lizzani objet d'art, Philomène Sars peinture, Martine Wehrel bas-relief. 

 

Le vernissage s’est terminé dans la nuit illuminée de Saint-Paul, dans la joie et la bonne humeur, le vin chaud aidant…

Jany Carré

 

Exposition jusqu’au 9 janvier 2017

Entrée libre tous les après-midi sauf mardi et jeudi

La Vieille Forge - Place du Tilleul à Saint-Paul de Vence

1-Les artistes
1-Les artistes

Michel Lizzani
Michel Lizzani

2-La Vieille Forge
2-La Vieille Forge

1-Les artistes
1-Les artistes

1/15

Le 14 octobre 2016

Crimes à l'Auditorium ?

 

«  Voyageur sans bagage » explique Gilles, amnésique après son accident. Sa douce et tendre épouse tente par petites touches de lui faire recouvrer la mémoire. Vainement ? Votre Courge, d'ordinaire peu fan d'Eric-Emmanuel Schmitt,  a aimé ce texte « Petits crimes conjugaux »  sobrement interprété par deux comédiens de la Compagnie «  Ni d'Eve, ni d'Adam ».

Gilles, c'est Allan Giovagnoli, Lisa c'est Alice Reid. La pièce a conquis un public dégoulinant des orages d'Octobre. Décidément, les Vendredis de théâtre de l'association Paul'Art  de Jacqueline sont un régal et l'Auditorium, une salle sympathique et chaleureuse.             

La Courge

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

Le 1er octobre 2016 

Remise des Prix de la première édition du Concours International de Correspondances et d’Art Postal »

 

« Quand Saint-Paul vous ouvre ses lettres »

 

Après plusieurs mois de dépouillement et de discussions acharnées, le 9 juillet dernier je vous annonçais le lancement du 1er Concours International de Correspondances et d’Art Postal, organisé par le Cercle des Artistes de Saint-Paul de Vence. Le succès fut immédiat, la Poste et ses facteurs ont joué le jeu, distribuant dans la boîte aux lettres ouverte à cet effet à la Vieille Forge, des dizaines d’enveloppes décorées, souvent de formes bizarres, accompagnées de courriers d’Uruguay, d’Italie, d’Espagne, d’Algérie et de toute l’Europe, sur le thème : « Sais-tu ce que j’ai découvert à Saint-Paul de Vence ? ».

 

« Cette aventure culturelle concernait les Saint - Paulois, mais aussi tous ceux qui, de la région, des quatre coins de l’hexagone, ou encore du monde entier viennent visiter le village et savent l’apprécier à son juste niveau ».

(...)

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

Photos : Jany Carré et Danièle Capès

Le 29 septembre 2016

La Fête de la Saint Michel

Jeudi en fin d'après-midi, les habitants du quartier de la Bastide rouge et leurs voisins se sont réunis sur l’aire Saint-Michel afin de fêter le saint du même nom.
Organisée par le Comité des fêtes présidé par Alex  Zuliani,  cette manifestation conviviale a débuté par un discours de Joseph Le Chapelin, maire de Saint-Paul-de-Vence, en présence d'élus de la commune. Il a été suivi par une messe et une bénédiction  célébrées par le père Astre.

 La cérémonie terminée, tous se sont retrouvés autour d'un buffet dinatoire  auquel chaque habitant avait participé, les boisons étaient offertes par la municipalité.

Jean Seguin

 Le 3 septembre 2016

Forum des associations

Samedi  Place de Gaulle 8ème édition du forum des associations de Saint Paul de Vence, occasion rêvée pour s'informer sur l'offre associative, de prendre des contacts, de découvrir ou revoir les activités, de rencontrer les bénévole et d'adhérer.

 Pour cette journée plusieurs associations proposaient des démonstrations de leurs  activités  c'était le cas pour l'Harmonie de saint Paul de Vence, d'Art Vocal & Harmonie, d'Attitude & Vibrations et du Cercle des Escrimeurs du Pays Vençois.

Jean Seguin

Le 7 août 2016

Fête de la Sainte-Claire

Sainte-Claire, l’une des patronnes du village, a été, comme chaque année, célébrée avec enthousiasme par les Saint-Paulois.
Soigneusement préparées par le Comité des fêtes, présidé par Alex Zuliani, les festivités ont débutées vendredi soir par un dîner-spectacle ayant pour thème le cabaret. Elles se sont poursuivies le samedi avec la traditionnelle procession de l’église collégiale à la chapelle Sainte-Claire et un bal avec l'orchestre Benty Brothers.
 Dimanche, dernier jour de la fête, les Saint-Paulois et les visiteurs de passage ont pu admirer un feu d’artifice en musique et l’embrasement du village. La soirée s’est terminée place de la Courtine avec un bal animé par un DJ.

Pour les passionnées de pétanque, les réjouissances continuent mardi et jeudi avec le concours de la Sainte-Claire, organisé par le Cercle d’Union Saint-Pauloise, sur la place du jeu de boule.

Isabelle Seguin

Vidéos : Magali Seguin

Photos : Emmanuèle Le Breton

Feu-StPaul20160807_221849
Feu-StPaul20160807_221849

Feu-StPaul20160808_015713
Feu-StPaul20160808_015713

Feu-StPaul20160807_221853
Feu-StPaul20160807_221853

Feu-StPaul20160807_221849
Feu-StPaul20160807_221849

1/8

Le 14 juillet 2016

La cérémonie de Saint-Paul de Vence

Cérémonie du 14 juillet

Afin de célébrer le 14 juillet, les Saint-Paulois se sont réunis devant le monument aux morts. La cérémonie a débuté par la levée des couleurs et le dépôt d’une gerbe. Elle s’est poursuivie avec le discours de M. Joseph Le Chapelain, maire de Saint-Paul-de-Vence. L’assistance a ensuite entonné La Marseillaise. Après avoir dûment remercié les porte-drapeaux, le maire a invité les participants à boire le verre de l’amitié.
L’Harmonie de Saint-Paul a accompagné en musique les moments forts de la cérémonie.

 

Jean Seguin
 

Le 9 juillet 2016.

 

 

1er CONCOURS INTERNATIONAL de CORRESPONDANCES

et d’ART POSTAL ou ART POSTE

 

« Quand Saint-Paul de Vence vous ouvre ses lettres »

 

C’est à partir d’une idée des créateurs du Cercle des Artistes de Saint-Paul de Vence qu’a été lancé ce premier concours. Pour faire connaître cette manifestation, ils ont organisé une exposition collective, leurs œuvres, sur le thème choisi, sont suspendues ou accrochées aux cimaises de la Vieille Forge ; enveloppes décorées, certaines encadrées, signées Albino, Danièle Capès, Chantal Cavenel, Augustin Colombani, Michel Gouaud, Qopat et Philomène Sars. En guest-star, le sculpteur sur pierre saint-paulois, Luc Trizan, a imaginé un « Centre de Tri-Zan » qui trône au centre de la galerie…A voir absolument !

Le lancement du concours a donné lieu ce 9 juillet à une soirée de folie, entraînée par Joséphine Dionisotti et ses ballons, qui se sont envolés, avec nos signatures destinées à des correspondants inconnus, à l’autre bout de la terre ou sur la lune… Peut-être auront nous des réponses avant la fin du concours.

N’hésitez pas à écrire en commençant votre courrier par : « Sais-tu ce que j’ai découvert à Saint-Paul de Vence ».

Un jury d’artistes a été formé, il désignera les gagnants en septembre.

Jany Carré

Lucien Morisset
Lucien Morisset

M.Gouaud
M.Gouaud

Art_Postal_St_Paul_(_Version_française)
Art_Postal_St_Paul_(_Version_française)

Lucien Morisset
Lucien Morisset

1/18

Pour participer se connecter à : http://www.cercledesartistesdesaintpauldevence.com

Ou rendez-vous à

La Vieille Forge – Place du Tilleul

Saint-Paul de Vence

Daniela Gambolo et Francesco Visentini
Daniela Gambolo et Francesco Visentini

DSCF5595
DSCF5595

Visage, acrylique
Visage, acrylique

Daniela Gambolo et Francesco Visentini
Daniela Gambolo et Francesco Visentini

1/15

Le 18 JUIN 2016

 

Deux artistes italiens de Bienno exposent à la Vieille Forge

 invités par le Cercle des Artistes de Saint-Paul de Vence

 

 

Dans le cadre des échanges culturels entre Saint-Paul de Vence et Bienno, le Cercle des Artistes de Saint-Paul accueille, pour une dizaine de jours encore, Daniela Gambolo  peintre et Francesco Visentini, sculpteur. Tous deux membres d’une toute récente association « Village des Artistes », travaillent à Bienno.

Daniela, après dix ans de graphisme publicitaire, s’est lancée dans l’art pictural. Aux cimaises de la Vieille Forge on peut admirer ses tableaux figuratifs, sur son thème de prédilection le portrait de femme et d’enfants, quelques couleurs sur fond gris, acrylique sur toile, tout en poésie et élégance.

Francesco sculpte le sacré, les artistes du passé, des personnages mythologiques. Son matériau est la terre cuite. Ici, trône au milieu de la galerie un moine, un personnage au masque Sarde, je vous laisse découvrir ses autres sculptures. Après avoir suivi des études d’art à la célèbre « Accademia di Belle Arti SantaGiulia », il vient d’être admis dans le village d’artistes où il réalise ses œuvres aujourd’hui.

 

Bienno, c’est un village d’artistes, d’antique tradition artisanale, situé dans la « Valle Camonica » en Lombardie. Il a de nombreux points communs avec Saint-Paul. Son maire, Massimo Maugéri, présent lors du vernissage de cette nouvelle exposition à, une fois de plus, invité les artistes du Cercle à participer à la prochaine “Mostra Mercato” qui se déroule chaque année au mois d’août dans les rues et les ruelles de la ville.

Trois d’entre eux préparent déjà le voyage, les peintres et sculpteurs Michel Gouaud, Michel Lizzani et Albino Angelo Marcolli.

Exposition à voir jusqu’au 30 juin à la Vieille Forge de Saint-Paul de Vence.

 

Jany CARRE

 

La Vieille Forge. Place du Tilleul à Saint-Paul de Vence

Entrée libre.

Tel : 04 89 01 71 32

Le 17 juin 2016

Les quatre Saisons

Spectacle de fin d'année d'Art Vocal et Harmonie

 Vendredi  soir l'auditorium de Saint-Paul-de-Vence affichait complet pour le spectacle de fin d'année de l'association AVH, présidée par Serge Serra.
Les élèves ont entraîné le public au fil des saisons grâce à des chansons et des chorégraphies variées ; et Melle Nazolette avec son nez rouge de clown amusait les spectateurs, conquis par son humour, entre chaque tableau.
Les anciens et nouveaux élèves de M. Serra ont proposé une représentation de qualité qui a charmée le public.

Isabelle & Magli Seguin

13 juin 2016

 

Entrez dans la danse à l’Espace Verdet

avec le Maistre de Ballet Jean-François Gaulthier

 

« La danse est l'art de mouvoir le corps constitué d'une suite de mouvements ordonnés, en rapport direct dans l'histoire avec les autres arts chant, musique, peinture, sculpture… »

 

Et bien c’est exactement ce que nous ont donné à voir et à entendre les créateurs de l’Association « L’Art en Fête », Patricia Girard-Boëx, Professeur de danse, chorégraphe et Jean-François Gaulthier, peintre de la danse et des fleurs, tous deux Saintpaulois, avec leur premier festival « Saint-Paul se Danse ».

Le soir du lancement, Joseph Le Chapelain, maire de Saint-Paul s’est dit : « heureux d’accueillir la 1ère édition de ce Festival, dans une atmosphère de légèreté, d’explosion du printemps…et un ciel bleu… ». Il remercie les organisateurs de faire : « la promotion du village, mondialement connu grâce à ses mythes anciens, des peintres, des écrivains, des artistes de cinéma… ». Un mythe c’est bien, mais il faut aussi vivre avec son temps, c’est pourquoi : « il souhaite longue vie à « L’Art en Fête ».

Après les discours, la fête commence : une nuée de petits rats en justaucorps blancs, très classique, déboule sur la scène ; suivis par une chorégraphie mêlant danses contemporaines et chant lyrique, avec la soprano Reine-Grâce Oth qui a fait frissonner l’auditoire enchanté par tant de charme et une si belle voix. Et, pendant ce temps, Jean-François Gaulthier, pinceaux et palettes en mains, créait, depuis sa toile vierge, inspiré par le spectacle, un merveilleux bouquet de roses. Enchanteur vous dis-je !

Toujours sur le thème de la danse, une vingtaine d’artistes de Saint-Paul et d’Italie ont exposé leurs œuvres, photographies, peintures, sculptures. En outre, pendant ces trois jours, des conférences, des lectures poétiques, des concerts, de flutes et de harpes, ont contribué à la réussite de la manifestation, des animations visuelles et sonores ont retenu les nombreux spectateurs tard dans la nuit.

 

Et pour clôturer ce 1er Festival, la danseuse et les chanteurs du groupe Flamenco, « Los Amigos », ont fait danser le public en liesse lancé dans une « Fiesta Gipsy » sous les étoiles !

On attend le numéro 2 avec impatience ! 

Jany Carré

C.Cavenel et M.Werhel
C.Cavenel et M.Werhel

Bernice...Cyril Mendjisky (1)
Bernice...Cyril Mendjisky (1)

DSCF5475
DSCF5475

C.Cavenel et M.Werhel
C.Cavenel et M.Werhel

1/12
Petits rats
Petits rats

Reine-Grâce Oth
Reine-Grâce Oth

Los Amigos
Los Amigos

Petits rats
Petits rats

1/14

Le Journal de l’été est arrivé ! 
Retrouvez tous les événements de la saison estivale à Saint-Paul de Vence

 

L’indispensable pour préparer votre agenda d’été à Saint-Paul de Vence : expositions, Festival de Musique de Chambre, soirées sous la Courtine, fêtes, bals et visites guidées à la lanterne…

Le Journal est dès à présent disponible en quantité à l’accueil de votre Office de Tourisme et en téléchargement sur notre site internet depuis l’espace «Nos brochures» : http://www.saint-pauldevence.com/nos-brochures. N’hésitez pas à venir le retirer pour votre clientèle ainsi qu’à relayer la version numérique sur vos différents supports.

 

Lancement des festivités dès les premiers jours de juin, ne manquez pas…

§  Vernissage de l’exposition ARTENCIEL le vendredi 3 juin,

§  Lancement de l’exposition Christo & Jeanne-Claude le 4 juin à la Fondation Maeght,

§  1ère édition du Festival de la Danse du 10 au 12 juin à l’Espace André Verdet,

§  Concert exceptionnel du jeune harpiste et compositeur russe, Sasha Boldachev, le 11 juin à 20h à l’Eglise Collégiale.

Les incontournables de l’été à Saint-Paul de Vence…

Festival de Musique de Chambre 22 au 31 juillet ; les visites guidées à la lanterne tous les jeudis soirs de juillet et août ; les fêtes traditionnelles de la Saint-Jean à la Sainte-Claire avec le feu d’artifice et l’embrasement du village le dimanche 7 août ; les concours de pétanque ; les écrivains au fil des venelles le 12 août ; les soirées concert et théâtre sous la Courtine.

Tous les détails en pièce jointe ou sur http://www.saint-pauldevence.com/agenda

Toute l’équipe de l’Office de Tourisme vous souhaite de belles soirées d’été à Saint-Paul de Vence.

Le 2 juin 2016 

«  Fragments » à la Vieille Forge

 

De Magali Pezzolano et Jean-François Gaulthier

 

C’est un nouveau duo du Cercle des Artistes de Saint-Paul qui nous régale de leurs œuvres accrochées aux cimaises de la Vieille Forge pour seulement une quinzaine de jours encore.

 

« Fragments », pour Magali, c’est le résultat d’années de recherches sur le thème de la pierre qu’elle réinvente dans une harmonie de couleurs. Une explication s’impose : elle enseigne l’art à l’Université, vit et travaille dans la ville de La Paloma, dans le département de Rocha, en Uruguay. Là, « lors de ses promenades hivernales sur les plages désertes, marquées par les pointes rocheuses qui les séparent, dont la constitution est sans cesse modifiée par les vagues, par les vents, par le soleil, les pierres lui apparaissent sillonnées de très anciennes stries par des blessures et des fractures permanentes, en allongements, qui ont l’air de lutter d’une façon obstinée contre l’action envahissante des fortes vagues de l’Océan Atlantique. Leur régularité est polie comme en un modelage sculptural par les éléments ».

L’artiste a abandonné, pour un temps, la peinture à l’huile et transforme en images abstraites, tracées aux fusains sur divers papiers à dessin, Canson, Arches et autres, sa vision bien réelle des formations rocheuses qu’elle côtoie régulièrement. Une fois le dessin fini elle trempe chaque feuille dans un mélange de cire d’abeilles et de paraffine - il fallait y penser - pour leur donner la texture unique de brillance et de vitalité retrouvées dans ses tableaux.

 

Jean-François Gaulthier, son alter ego pour l’exposition « Fragments », dont le talent est reconnu dans le monde international des arts, est présent dans de nombreuses collections privées : France, Monaco, Italie, Grande-Bretagne, Belgique, Etats-Unis, Japon…en passant par Saint-Paul de Vence, où il vit et travaille dans son Atelier Galerie de la rue Grande depuis une dizaine d’années.

Il est éputé comme le peintre des fleurs, des natures mortes et tout autant de la musique et de la danse.

L’artiste a étudié la composition et la couleur des grands maîtres du 18e et du 19e siècle, peinture à l’huile sur toile retrouvée ici dans ses tableaux, matière d’où émanent les vibrations des corps de danseurs en mouvement, l’expression des pianistes.

Le thème de l’exposition lui a donné l’occasion, dixit : « d’exprimer dans sa peinture le mélange fragmentaire des parties abstraites et des parties figuratives grâce aux couleurs, chaudes et froides… ».

Devant la beauté, la grâce, l’énergie des corps, on a l’impression d’être spectateur d’un ballet de Jean-Christophe Maillot à Monte-Carlo ou d’un concert de piano à l’Opéra. Jean-François Gaulthier est assurément « créateur de beau ».

A voir et à revoir jusqu’au 15 juin 2016. 

Jany CARRE

 

 

J.F.Gaulthier
J.F.Gaulthier

Le Cygne
Le Cygne

Nocturne
Nocturne

J.F.Gaulthier
J.F.Gaulthier

1/12

Le 19 mai 2016

Un certain « Regard d’Artistes » à la Vieille Forge

 

Deux  membres du Cercle des Artistes de Saint-Paul se sont associés pour nous enchanter, une fois de plus ! Le hasard du tirage au sort a désigné pour cette exposition Martine Wehrel et Augustin Colombani.

 

Martine Wehrel, sculpteur, nous la connaissions pour ses « Pieds » en résine colorée. Des pieds gigantesques que l’on retrouve sur la Croisette à Cannes, ou encore à Monaco…Des pieds bijoux, toujours des pieds malins ! Pour cette exposition à La Vieille Forge, l’artiste présente « Memory in Bataclan ». Touchée comme nous tous par les évènements dramatiques du 13 novembre dernier, elle a voulu témoigner en créant une œuvre marquante : une Tour Eiffel aux pieds de laquelle sont inscrits les mots « Joie » sur trois côtés, en plusieurs langues, escaladée par de petits personnages en résine qui représentent la vie et l’âme des disparus, parce que tous les jours ne sont pas joyeux, le quatrième côté reste noir.

Pourtant rien n’est triste dans ses œuvres, on trouve, dispersées dans la galerie, des petites femmes « Effrontées », « Impertinentes », d’autres grimpent au rideau, résines coquines en un mot ! Et, son « Phantasme » en bronze…

 

De son côté, Augustin Colombani, l’artiste multimédia du Cercle, nous offre, accrochées aux cimaises, des compositions créées spécialement pour « Regard d’Artistes » avec ses tableaux en 3D : « Le ballet Augustin à Saint-Paul se danse » ou encore « L’arrivée d’Amphitrite, la déesse de la mer », reflets d’une nouvelle manière d’appréhender son art numérique. Il présente également son œuvre majeure avec laquelle il a concouru l’année dernière à Monaco, dont le thème sur la culture l’avait particulièrement inspiré ; « qui de mieux pour représenter la culture sinon une reine à la tête pleine et bien faîte, Néfertiti ! » Grace à sa méthode de travail sur ordinateur, il l’a déclinée en images multiples, colorées et reproduite en vingt et une figures surmontées de livres ouverts à la « Culture ».

 

Allez vite visiter cette expo qui se termine le 28 mai.

 

Jany CARRE

 

La Vieille Forge. Place du Tilleul à Saint-Paul de Vence

Entrée libre.

Tel : 04 89 01 71 32

1-Martine et Augustin
1-Martine et Augustin

3-
3-

16- M. le Maire et les artistes
16- M. le Maire et les artistes

1-Martine et Augustin
1-Martine et Augustin

1/15

Le 11 mai 2016

Inauguration de la « Villa L’Embellie » à Saint-Paul de Vence

 

Un bijou de Chambres d’Hôtes  niché au cœur de la campagne

 

Une belle aventure.

Depuis novembre dernier, Géraldine et Amandine reçoivent dans cette villa, transformée en  Maison d’Hôtes, « de luxe », des clients de tous horizons.

Géraldine, la propriétaire, à la suite d’aléas familiaux, s’est retrouvée seule dans cette maison bien trop grande pour elle. Saint-pauloise depuis huit ans, amoureuse de son village d’artistes, après mûres réflexions et conseils éclairés d’amis, architecte, artiste, elle décide d’entamer les travaux « d’Embellissement ».

Tout y passe : le jardin aux oliviers centenaires, la piscine et, bien sûr les chambres qui bénéficient chacune d’une immense terrasse. Deux suites de 45m2. L’une dédiée à Folon, l’autre à Chagall et une chambre Prévert de 35m2. Des petits coins salons confortables ajoutent à la convivialité.

(...)

02) Olivier
02) Olivier

03)_Extèrieur
03)_Extèrieur

04) Accueil
04) Accueil

02) Olivier
02) Olivier

1/13

Le 2 mai 2016

Exposition «  Images In Air » à la Vieille Forge

 

Peintures, vidéos, musique avec Chantal Cavenel, sculptures et poésie avec Michel Gouaud. Ces deux membres du Cercle des Artistes de Saint-Paul se sont associés pour investir l’espace de la Vieille Forge avec : « A l'ancre de tes yeux j'ai trouvé l'équilibre »,« Hacker ouvert! », « Trois statuettes ethniques », « Grand Marabout africain », « Roots à la recherche de ses racines », « Mère adoptive » « Prise de taille »… des noms inventés par Michel Gouaud, a l’ « Imagin Ation » débordante, pour donner des titres à ses œuvres sculptées ; sur bois flottés, récupérés sur les plages, mais aussi sur toutes sortes de métaux et divers outils qu’il transforme à loisirs. Les œuvres peintes de Chantal Cavenel, illuminent les murs (un peu rugueux) de ses tableaux colorés pour, dit-elle, « donner à voir des formes et des couleurs qui forcent l’imaginaire de chacun ».

Pour conclure, quelques notes de flute chinoise et d’un harmonica, par Chantal et son frère, ont accompagné un poème composé et dit par Michel Gouaud sous les applaudissements d’une nombreuse assistance.

Prochaine exposition à deux, « Regards d’Artistes » avec Martine Wehrel et Augustin Colombani, du 13 au 28 mai.

 

 

Pour rencontrer ces deux artistes vous avez jusqu’au 10 mai,

La Vieille Forge. Place du Tilleul à Saint-Paul de Vence

Entrée libre.

Tel : 04 89 01 71 32

Jany Carré 

19
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
5
7
10
12
20 Lionnel Luca et Chantal

Le 22 Avril 2016

 

Fête de la Saint-Georges

Messe & concert avec l'Harmonie de Saint-Paul-de-Vence

 

Vendredi soir, les fideles se sont réunis à la chapelle Saint-Georges pour célébrer le saint du même nom. Avant de commencer la messe, le Père Astre a commenté, non sans humour, les décorations de la chapelle, notamment un tableau récemment rénové, ainsi que la légende dorée de Saint-Georges terrassant le dragon, adaptée par l'archevêque dominicain Jacques de Voragine.

L’Harmonie de Saint-Paul-de-Vence, présidé par Michel Chomette et dirigé par Mauricio Lozano, a ponctué l'office religieux  de morceaux liturgiques d'Haendel, Mozart et Pachelbel et d’extraits des Messes du peuple de Dieu.

 

L’Harmonie de Saint-Paul-de-Vence sera présente le 8 mai à Saint-Paul pour la cérémonie au monument aux morts, courant mai à l’auditorium pour un concert en compagnie de l’Harmonie de La Gaude, en juin pour la fête de la musique et pendant l’été à Sospel pour une rencontre entre plusieurs harmonies et à Nice pour un concert à l’hôtel West End.

Isabelle & Jean Seguin

Le 19 mars 2016

Quand l’huile et l’ail s’invitent dans une douce soirée aux odeurs de printemps naissant…

 

On chantait jadis « Pour faire une bonne bouillabaisse », s’ensuivait la recette, en rimes et musique. C’est en musique sinon en rimes que ce samedi soir sur la jolie place de St Paul - aujourd’hui très officiellement « de Vence » - s’organise depuis 15 ans la fête de l’huile d’olive au profit de l’association « SOS SANG ». Je me suis invité.

Des volontaires préparent des montagnes de « brissaudo »  tandis que d’autres remplissent les gobelets avec du vin que l’on se plairait à imaginer du pays. Le village, comme son voisin Tourrettes-sur-Loup, en produit encore.

Comment faire une bonne brissaudo ? Rien de bien compliqué, inutile d’aller faire un stage dans les cuisines de La Colombe d’Or. Du pain grillé à la flamme d’un brasero, de l’huile d’olive fraiche pressée, le tout frotté d’ail, c’est simple et délicieux.

Mais il faut enrichir la recette, fête oblige ; ajoutons de nombreux St Paulois et touristes, par l’odeur alléchés. Une indispensable musique, avec une chanteuse au répertoire pour tous les goûts et presque tous les âges, et des files de gamins qui courent et dansent à travers les tables. Une recette pour une  soirée simple et délicieuse donc, et qui perpétue une tradition sans doute presque aussi ancienne que l’art de triturer les olives (1).

Raymond Ardisson

(1) Chaque récoltant apportait ses olives au moulin avec une certaine méfiance, préférant rester sur place pour surveiller sa récolte, souvent importante. Les meuniers avaient toute facilité bien à l’abri dans leurs moulins pour se livrer à diverses malversations. La plus courante était de mélanger ou de remplacer l’huile par une autre de mauvaise qualité, obtenue à bas prix. Le triturage et la décantation pouvaient prendre une demi-journée ou plus. On apportait du pain et de l’ail et tout en surveillant ses olives on dégustait la brissaudo en se chauffant à un brasero bien nécessaire en cette saison encore fraiche. Avec le temps on peut espérer la suspicion disparue, reste la recette et la tradition.

 

Vidéo : Jean Seguin

Photos : Emmanuèle Le Breton-Pillard

Huile 04
Huile 04

Huile 01
Huile 01

Huile 03
Huile 03

Huile 04
Huile 04

1/4

Le  29 Janvier 2016

« Musiques en jeux »  à l'Auditorium

 

Jacqueline de Paul'Art  programme ce soir un spectacle original, musiques, poèmes, chorégraphies stylisées. Entrelaçant chants lyriques et modernes, danse et poésie,

Isabelle Servol emprunte les chemins de l'amour puis ceux du souvenir pour finir par la rêverie et le tourbillon de la vie. Le maître de choeur est Alain Joutard et la pianiste Régine Capelle. Poulenc, Ravel, Purcell, Offenbach, Fauré ou Debussy alternent avec Shakespeare, Prévert, Ronsard ou Eluard.

Guidée par monsieur le Maire de Saint-Paul-de-Vence en personne, votre Courge a aimé ce sympathique spectacle dans un Auditorium qui m'a fait baver de jalousie.                                         

La Courge

Le 16 janvier 2016

CÉRÉMONIE DES VŒUX DU MAIRE ET DU CONSEIL MUNICIPAL

 

Suite à la demande des concitoyens et, peut-être, pour ne pas passer pour « le vilain petit canard » (étant donné que les maires des autres communes avaient marqué « Vœux » sur leurs agendas), M. Joseph Le Chapelain et les membres du Conseil municipal se sont pris au jeu. C’est la première fois depuis longtemps que le maire présente ses vœux aux habitants de la commune. Des remerciements ont été exprimés à Lionnel Luca (député) et aux représentants des communes voisines qui se sont joints à eux : M. Laurent Collin (2ème adjoint) – Villeneuve-Loubet, M. Patrice Cirio (1èr adjoint) et Yves Durand (7ème adjoint) – La Colle-sur-Loup, Mme Henriette Ventre (conseillère municipale) – Roquefort-les-Pins.

 

« Je vous donne rendez-vous l’année prochaine et si nous ne sommes pas plus, que nous ne soyons pas moins ! ». Voilà la devise provençale qui met fin à cette cérémonie. Place au verre de l’amitié qui nous amène sur la terrasse de la salle Auditorium, au soleil, d’où on peut admirer le village et imaginer les futurs changements.

Natalia Florescu