Juin 2016

Vence

 

Le 30 juin 2016

Ouverture du festival "Les Tréteaux de Vence"

C'est sous un ciel menaçant que spectateurs et comédiens ont lancé le festival "Les Tréteaux de Vence" 2016. 

La petite comédie "Voyage à Capri" a résisté jusqu'au bout avec au final, ironie du sort, la chanson de Henri Salvador "faut rigoler, faut rigoler avant que le ciel nous tombe sur la tête" reprise en choeur par les spectateurs... sous leurs parapluies !

Par chance la météo des prochains jours est beaucoup plus clémente.

Marcel Orengo

Le lundi 27 Juin 2016

Compte-rendu du Conseil Municipal de 15 à 1 ! heures selon un cerveau de courge et en style télégraphique

 

Après une minute de silence pour Jean-Baptiste Salvin et Jessica et pour Orlando et Joe Cox , Loïc Dombreval maire de Vence résout les points 1, 2.

3 et 4 Les comptes rendus vidéos des Conseils Municipaux vont être stockés sur un site sécurisé de « youtube », on pourra les regarder sous la couette.  Et puis l'on veut garder notre percepteur à Vence. On n'aura plus la poste mais une « agence postale » en mairie.

5 Ca y est le Parc de la Conque est à nous. Il n'y aura pas de béton, on laissera 25 mètres aux lycéens (pour qu'ils puissent.... jouer aux boules ? Ou réfléchir tellement que leurs cerveaux fumeront ? Ndc) 

Pour 6, 7, 8 et 9, il est question de sous, votre servante n'a rien compris. Consultez la vidéo ci-jointe. Les projets prioritaires : ex-gendarmerie, place du Grand Jardin, mise aux normes de la mairie....

10, 11 et 12 « Le Provence » 9, Marcellin Maurel, en cours de réhabilitation  aura 10  T1 et 2 T2 pour des personnes âgées,  il fonctionnera avec « la Vençoise ». Ensuite 1, impasse du Grand Four  sera conventionné et rénové pour 7 logements.

13, 14  Création d'un règlement pour l'Office de Tourisme afin d'avoir des médailles de qualité touristique.

15 Si les subventions dépassent 23 mille euros, il faut une convention comme pour le Comité des Fêtes et Traditions 

16 Augmentation de la taxe de séjour y compris pour les B&B .

17 Le 36 rue de la Coste passe à Monsieur Burkhart  pour y faire des bureaux informatiques.

18 La Villa Alexandrine va être restaurée. Il faut favoriser le tourisme culturel et le tourisme naturel. On va instruire les foules sur Vitold Gombrovicz

19, 20 et 21 Les trois crèches vont se concerter : il y aura un règlement à respecter, y compris dans les autres établissements accueillant des enfants, (il y  a 1487 enfants sur Vence) Le tarif de la garderie du matin sera d'1,10 et de 2,20 le soir. Les NAP coûtent 120 euros par an et par enfant.

22 «Texas Girls» demande 500 euros pour représenter Vence à un Festival de Country dance.

23 Des sous pour rénover les façades  43 mille euros en 2015  puis 144 mille en 2016 afin d'embellir notre ville.

24 et 25 La commune achète des biens avec maître et aussi « sans maître » au Malvan. 

26 Interdiction d'exhiber des animaux à des fins commerciales sur le territoire vençois.

27 Les Forains des fêtes foraines de Pâques ne pourront plus stationner sur le parking de la Gare à cause des travaux du secteur Chagall dès 2018 et du mécontentement des commerces et des écoles.

28 Un chemin rural vers Saint Donat obtient l'autorisation d'y faire des travaux privés.

29 On aurait des jardins familiaux sur le secteur Passeron sur Emile Hugues. La maison servirait de  local pour entreposer des outils. On va étudier si la pollution ne gène pas. (On pourra y faire pousser des courges ? Ndc)  Anny Double et Marie-Laure Maurel trouvent que ça risque d'être moche, Patrice Miran répond que le cahier des charges sera très précis.

30 Certificats d'économie d'énergie proposés par la Métropole. L'opposition propose le Vence-exit.

31 et 32 Des agents communaux bougent.

 PS- La sécurité des Bruits*  du Sud sera soigneusement améliorée et doublement surveillée grâce à des agents publics et privés. Les accès seront fermés à partir de 19h30 . La palpation sera assurée par des agents.... (jeunes et beaux ?)        Et paf 25 mille euros.                                      

La Courge          

* erratum : Nuits.

Le 26 juin 2016

Festi'Vence 

 

Ils sont venus de Cannes, ils sont dirigés par Lars Kvensler , leur nom officiel est «  L'Orchestre Régional de Cannes Provence Côte d'Azur » et ils animent la Place du Grand Jardin où il ne reste plus aucune chaise tant le public se presse pour écouter. Souriants et attentifs, ils jouent De Falla, Chabrier, Smetana puis Strauss, Dvorak et Brahms pour finir par un Offenbach endiablé, le fameux Cancan , plus sérieusement Ouverture d'Orphée aux Enfers.

L'ambiance est festive : il ne manque même pas  le camion poubelle, les motos en échappement libre, les klaxons des incultes et les chiens du voisinage  (hier matin, on a eu les odeurs de la pompe (à m...)  qui n'ont pas réussi à gâcher la fête.  Très beau concert de clôture en attendant Festi'Vence 2017.   

La Courge

L'ensemble Ermacora et Hommage à Ella Fitzgerald par le Diéna Ridley Quartet

[une vidéo de Jean Seguin]

L'Orchestre Régional de Cannes Provence Côte d'Azur

[une vidéo de La Courge]

Le 25 juin 2016

Festi'Vence Samedi

Le matin, le Centre Musical Méditerranéen dirigé par Thierry Lemaire comporte 25 musiciens : un ensemble de clarinettes qui constitue la 1ère partie puis une 2ème partie plus orchestrale avec des morceaux classiques ou modernes . Plus tard, l' Opus­Opéra en fête , venu de Gattières nous prouve que l'Opéra aujourd'hui attire encore les foules . Deux femmes Amélie Robino et Olga Singayivska, et un homme Franck Asparte, tous trois protégés du soleil de midi par d'astucieux parasols, interprètent des airs lyriques avec conviction.

J'ai loupé l'après­midi trois spectacles : « le Chaperon Rouge et Loup Gris », un conte d'inspiration slave par l'Ensemble Matriochka . Ensuite Frédéric Viale réhabilite un accordéon trop mal aimé avec des musique modernes dont certaines en mémoire de Piazzola. Plus tard en hommage à Federico Garcia Lorca, on assiste à un heureux mariage entre la musique et la poésie.

La soirée continue avec le groupe Avà Corsica : ils sont cinq et interprètent des airs de polyphonie corse. Puis les Airs Dansés mêlent la musique et la danse avec Ophélie, Helvia et Raphaël.

Pour finir le soirée, trois solistes de Monaco le Trio Giocoso jouent le « Divertimento 565 » de Wolfgang. Une journée délicieuse et bien remplie.

La Courge

Le 24 juin 2016

Feux dansants de la Saint Jean à la chapelle Saint Raphaël

 

Ahhh qu'il était doux encore d'aller à notre rendez-vous annuel ce 24 juin fêter la Saint Jean dans notre petite chapelle Saint Raphaël nichée dans les hauts des Cambreniers !

La messe, l'apéritif convivial, les copains, le pique-nique la formidable troupe de Lo Cepon et bien sûr les feux de la Saint Jean par dessus lequel nos jeunes sautent comme des cabris en espérant un mariage dans l'année... Rien de ce qui fait nos merveilleuses traditions ne manquait à l'appel.

Il y avait beaucoup de monde cette année, au moins trois cent selon les médias, c'est à dire moi. ;) 

Je me suis quand même demandé, avec le feu, ce qu'il en était des règles de sécurité, j'ai vu des enfants bien trop petits, de sept ou huit ans sauter le feu sous les encouragements de leurs parents, des braises et étincelles voler un peu partout... et j'ai pensé que quelques pompiers munis d'un kit d'urgence ne seraient pas de trop.

En attendant, on peut toujours prier Saint Raphaël de protéger nos petit Vençois de la Saint Jean:


Saint Raphaël, sublime esprit de la cour céleste et guide fidèle des bonnes âmes, vous qui par ordre de DIEU avez pris une figure humaine pour garder le jeune Tobie, le conduire sain et sauf à Ragès en Médie et le reconduire à la maison paternelle, glorieux Archange, soyez aussi mon guide et mon gardien dans le pèlerinage de cette vie afin que je sois délivré de tout péril, que mon âme se conserve pure de tout péché et mérite ainsi d'être admise dans la maison de notre Père céleste pour le contempler et L'aimer avec vous pendant toute l'éternité.

Pater, Ave, Gloria.

Emmanuèle Pillard-Le Breton.

20160624_205032-1-1-1_resized
20160624_205032-1-1-1_resized

20160624_221225_resized
20160624_221225_resized

20160624_204656_resized
20160624_204656_resized

20160624_205032-1-1-1_resized
20160624_205032-1-1-1_resized

1/7

Le 24 Juin 2016

Le Vendredi de Festi'Vence

 

Après avoir suivi les rythmes endiablés de la Battucada, nous voici Passage Cahours pour écouter les voix féminines de l'Ensemble Aventurine. Dirigé par Natacha de Saint Saint-Pétersbourg, le chœur de douze femmes chante tant des airs classiques tels Mozart Rossini ou Fauré que des compositeurs plus modernes.

Ensuite, nous allons place Godeau écouter le quatuor Maiakovski. Deux violons, un alto et un violoncelle interprètent Mozart en ré mineur et Dvorak en fa majeur. Deux des virtuoses viennent de l'Orchestre Philharmonique de Nice.

Plus tard le Ciné Project Jazz joue des musiques de film et des compositions de Jean-Paul Alimi et Tom Gilroy. On reconnaît également sur scène Cédric Fioretti. Un Festi' Vence bien commencé en attendant un lendemain bien rempli.                                 

La Courge

Le 21 juin 2016

Les places en fête

 

Les places Clemenceau, Godeau, Peyra, Grand jardin, Frêne, Antony Mars et même la rue du Marché résonnaient des chants, des guitares, des batteries et autres instruments. Il y en avait pour tous les goûts et tous les âges : classique, reggae, manouche, rock…

Il faisait bon, les promeneurs allaient d’un lieu à l’autre. Les terrasses des cafés étaient bondées.

Sur la place du Grand Jardin les organisateurs des Nuits du Sud et France 3 ont profité de l’occasion pour lancer leur concours « Talents des Nuits du Sud » avec cinq groupes talentueux, dont Lunatic Souk et son ambiance.

Nous vous proposons quelques extraits de cette soirée musicale.

Marcel Orengo

Le 20 juin 2016

Silence on tourne !

 

Depuis trois jours, ils se sont affairés pour construire les décors de leur film en compétition dans le cadre du Marathon du Film 2016.

« Ils », ce sont tous les membres de l’équipe de Thibault Pinto.

Aujourd’hui le décompte est parti. Cinq jours pour tourner les scènes, monter les séquences, synchroniser les musiques et bruitages, et vendredi soir à 18h tout devra être terminé et remis aux organisateurs de ce marathon. La projection des trois films concoctés par les trois équipes en lice se fera samedi matin 25 juin au cinéma Casino, suivie de la remise des prix. Une belle matinée en perspective pour les cinéphiles.

Vivons ensemble quelques moments de cette première journée, sans pour autant dévoiler la teneur du scénario du court-métrage. Juste un « teaser » pour éveiller l’intérêt…

Marcel Orengo

Le 18 juin 2016

Le Marathon du film 2016... C'est parti !

Après la projection de deux rétrospectives (celle des moments forts du Marathon du Film 2015, tel le repérage pour la réalisation d’un court-métrage, puis celle de courts extraits des films tournés à Vence depuis 1927), un beau cadeau visuel était offert aux spectateurs, dont le maire Loïc Dombreval, accompagné de Jacques Vallée, adjoint délégué à la Culture, Christine Faity et Catherine Le Lan, adjointes également. En effet, la veille vendredi, un drone a filmé le survol de Vence, cadeau inhabituel et très apprécié de tous !

Frédéric Lamasse, initiateur du projet avec David Rivière, invitait ensuite les Vençois à partager le buffet convivial dressé dans la cour de l’ancienne gendarmerie rue Henri Isnard, où l'on parlait beaucoup du 7ème art avec l’équipe des référents... Françoise Guyon, auteure du livre « Le ciel est toujours trop bas dans les tunnels » ayant inspiré les réalisateurs du Marathon, dédicaçait son livre non loin de Mauricio Lozano, compositeur de musiques de films, membre du jury du Marathon, et professeur de flûte au Conservatoire de musique de Vence.

Pour fond musical, les Artistes de l’Ébène réjouissaient les convives, dirigés par le professeur de clarinette Marc Duthilleul. La semaine sera consacrée à la réalisation et au montage des trois courts-métrages qui

seront projetés dans la matinée du samedi 25 juin au cinéma Casino.

Marcel Orengo

Vaf4
Vaf4

Avf 3
Avf 3

Avf6
Avf6

Vaf4
Vaf4

1/12

Le 17 juin 2016

L’Accueil des Villes de France - Vence

L’AVF dans le temps et dans l’espace

 

1976-2016 : L’AVF fête ses quarante ans. Du sérieux de l’Assemblée Générale matinale au repasfestif-dansant-magique du soir, la journée a été dense et riche.

Le jour s’est levé, l’Assemblée Générale se tient.

Vous arrivez…nous vous accueillons…des mots simples, un projet ambitieux, un programme mis en œuvre.

L’Assemblée Générale va continuer d’y travailler.

L’ambiance Pré-AG suffit à montrer que l’action est en amont bien menée. Au gré des arrivées, les groupes se forment, personne ne reste dans un coin, nul n’est isolé. On se voit, on s’appelle, on se hèle, on s’embrasse et la parole circule, déferlante, heureuse, portée par le plaisir de se retrouver, d’oeuvrer ensemble pour …la rencontre.

Et le brouhaha ambiant en devient même radieux.

(…)

Le 17 juin 2016

Archéologie vençoise

 

Paul CLÉMENT, docteur en archéologie, qui vient de soutenir une thèse sur la production d’huile et de vin dans les Alpes Maritimes durant l’antiquité, recevait des élèves du collège à la chapelle Ste Anne  ce vendredi. C’est là que sont exposées une dizaine de pierres épigraphiques rescapées de notre musée archéologique de jadis.

Petit rappel, ce musée inauguré en 1936 se situait dans un local au rez-de-chaussée de la mairie. La presse de l’époque nous en dresse le riche inventaire. Des vitrines avec un grand nombre d’objets trouvés en ville ou ses environs à l’occasion de travaux, dont une importante collection de pièces romaines, et un  ensemble de pierres épigraphiques, funéraires, votives ou honorifiques. Après quatre années où il jouit d’une notoriété justifiée, la déclaration de guerre voit sa fermeture. À la fin du conflit il y a nécessité de récupérer la salle du musée, et celle attenante servant pour des conférences, pour installer un nouveau standard téléphonique. Les pierres sont jetées sans ménagement dans une cour voisine, puis exposées un temps sur les murs du belvédère. La collection de pièces disparait. Disparaitront aussi par la suite une partie des pierres laissées sans surveillance. Ce sont celles restantes, enrichies de deux vitrines d’objets divers de l’époque gallo-romaine, appartenant à M. Clément, que les élèves vont pouvoir découvrir, et interroger l’archéologue. Ils ne manquent pas de le faire, curieux de tous ces modestes témoins de civitae vintium, la cité des Vençois. Le reflet d’une petite partie de sa vie de jadis, de ses édiles, ses cultes et ses rites.

Raymond Ardisson

(Photos R.A.)

archeologie
archeologie

archeo 1
archeo 1

archeo 2
archeo 2

archeologie
archeologie

1/4

Le 17 juin 2016

Forum citoyen en la Mairie de Vence

Salle comble pour le devenir de la place du grand jardin.

Les questions du public: 
- y aura t'il encore du sable?
- peut on améliorer la circulation des piétons?
- quel sera le devenir des platanes et y aura t'il plus d'espaces verts?
- accueil des manifestations, marchés, manège, maintenus?
- modification du stationnement?
- le maintien de l'activité commerciale autour de la place?

- un kiosque à musique esr-il toujours au programme?
....
Ces questions et d'autres (par exemple l'embellissement des entrées et sorties du parking souterrain, la valorisation de la villa Alexandrine sur un côté de la place, la jonction avec la vieille ville) sont reprises dans le document préparatoire que les services municipaux vont soumettre cet été à 4 cabinets d'architectes paysagistes qui seront en compétition pour proposer un embellissement majeur pour notre ville. 

Le fil conducteur du projet sera de renforcer le caractère végétal de cette place, en maintenant la capacité d'accueil de cet espace pour les grands événements qui fondent la respiration économique et touristique de notre ville. Il sera demandé aux paysagistes de réfléchir aussi sur une présence accrue de l'eau, Vence étant une ville de fontaines.
Les budgets ne sont pas illimités (1,8 millions d'euro : le programme sera financé à 50% par la ville et 50% par la métropole); des choix seront à faire... 

Mais à l'heure actuelle, en dehors des contraintes fondamentales (accueil de manifestations sur site, maintien des terrasses commerciales autour de la place, maintien des axes de circulation existant sous peine de bloquer la ville), toutes les questions d'aspects visuels et de surface, par exemple revêtement de la place, choix des espèces végétales, moyens de procurer de l'ombre, fontaines ou jeux d'eau... sont ouvertes à la concertation avec la population à l'automne 2016. 

Le timing: l'architecte paysagiste sera désigné par rapport au travail rendu pendant l'été. Sa proposition sera soumise à la population à l'automne 2016. Les marchés pour les travaux nécessaires seront montés et conclus en 2017, les travaux seront réalisés en deux temps en 2018, avec une pause l'été pour le nécessaire accueil des Nuits du Sud.

 

Un forum citoyen comme un bon moment citoyen et amical avec un Maire souriant et à l'écoute de ses concitoyens.

 

Emmanuèle Pillard-Le Breton.

GD3
GD4
GD2

Le 12 juin 2016

 

L’aïoli à l'Ara

 

Comme chaque année les bénévoles de l'association OCSV , On Compte Sur Vous, ont préparé avec sourires et courage des repas à l’aïoli pour environ 150 personnes voire davantage. Les bénéfices générés iront cette année aux Petites Sœurs des Pauvres. En présence de notre conseiller à la Culture Yves Rousguisto, le soleil au rendez-vous illumine cette journée et l'ambiance est festive si l'on en croit les rires et les plaisanteries qui partent dans tous les sens.    

La Courge

Le 11 juin 2016

ARTISTES ET ARTISANS DU SUD

Ce samedi, Le Coin des Arts, créé par Laurem, a déplacé son espace d’exposition sur la place du Grand Jardin, pour une journée entière dédiée à la découverte de la culture. Ce n’est pas un marché, mais un moyen de mettre en valeur les 19 artistes peintres, céramistes, sculpteurs, plasticiens et leurs œuvres, afin de ravir tous les amateurs d’art. On nous propose des animations «live painting» avec Menace, cours de poterie avec Fredasterre, des visites guidées des ateliers d’arts et des galeries avec l’écrivain Angie Lollia, auteur du livre «Visite de l’Insolite et des Arts Vençois».

Laurem accueille tout artiste qui désire exposer à Vence, elle propose des ateliers, des cours, des divers types de stages et un «Café-philo» dès la rentrée scolaire prochaine. Pour tous renseignements: lecoindesarts8@gmail.com ou 06.58.72.64.31.

Natalia Florescu

Le 11 juin 2016

41 ème GALA de l’ECOLE R. COCÀTRE de VENCE                                                     

21h ! Le rideau s’ouvre enfin sur cet évènement, attendu de tous, et objet d’une préparation minutieuse depuis 6 mois.

 

La salle Falcoz est pleine. Parents, grands-parents et amis ont répondu présents, et d’ailleurs, nous tenons à féliciter tous les grands- parents qui nous sont fidèles, depuis tant d’années! Grâce à eux, souvent, trois générations se sont succédées au sein de l’Ecole Cocàtre. Merci pour votre confiance ; ils se reconnaitront….

 

En vedette américaine, les POUSSINS font admirer avec fierté roulades, dégagements et contre-attaques, accompagné d’un « kiai » (cri) exprimé avec force et conviction.

Arrive enfin l’instant tant attendu:la remise du grade obtenu et remis par leur Ancien respectif. Les maitres-mots tout au long de cette soirée seront Tradition et Respect, pour preuve le salut effectué par les enfants à chaque remise de grades.

 

Même cérémonial pour les DÉBUTANTS, avec malgré tout quelques barrettes, quand le travail fourni tout au long de l’année et lors du passage de grades n’a pas été suffisant ; une ceinture n’est jamais accordée pour faire plaisir mais doit être un sujet de fierté, fruit d’efforts continus.

(...)

GALA (3)
GALA (3)

GALA (60)
GALA (60)

GALA (433)
GALA (433)

GALA (3)
GALA (3)

1/25

Le 10 Juin 2016

Atelier d' écriture de Marie-Agnès Courouble

 

A la Salle des Meules de Vence-Cultures, les scripteurs de Marie-Agnès Courouble proposent une lecture de quatre nouvelles de tonalité policière.

Tout d'abord quatre voix lisent «  L'Homme en noir » première version, puis trois autres pour la deuxième version du même «  Homme en noir » .

Ensuite nous écoutons attentivement «  Du Rifif à la Maison de Retraite » avec des feuilles d'érable qui ressemblent étrangement à des feuilles de chanvre....

La quatrième nouvelle intrigue par  «  Des pas dans la neige » Non, ce n'est pas un yéti mais un enfant qui n'aime pas les chats noirs. La salle retient son souffle et se demande quelle sera la chute.                

La Courge

Le 10 Juin 2016   

Lambert et Combas au Musée

Du Samedi 11 Juin au 13 Novembre , le Musée de Vence au Château de Villeneuve expose des œuvres de Robert Combas : «  Les Combas de Lambert » C'est la collection Yvon Lambert. Une galerie de portraits couvre les murs le long des escaliers. Des œuvres de toutes les tailles se partagent les salles du premier et du deuxième étage.

Samedi matin aura lieu le vernissage et après avoir savouré les discours des officiels et autres, les invités pourront goûter pizzas et pissaladières. Ce sera beau.      

La Courge 

Exposition Alessandra Viotti à la médiathèque de Vence
Du 1 au 25 juin 2016


« Le poème de Véra »

1/7

L’artiste et pédagogue Alessandra Viotti nous donne à voir des  
peintures réalisées pour son livre « Le poème de Véra » .
Sa gamme de couleurs est très étendue : des couleurs les plus chaudes  
aux couleurs les plus froides, réalisées de façon gestuelle, taches  
projetées, empreintes de pieds ou de mains, impressions subtiles de  
graphismes à peine appuyés … Peu de figuratif, de belles géométries  
élégantes …
Ses toiles très agréables à regarder servent de support pédagogique à  
l’éveil des enfants à l’art. Elles sont à la fois suffisamment «  
neutres » et à la fois « incitantes » à stimuler leur imagination et  
à les faire se projeter, exprimer leurs sentiments …
Ses titres, aussi suggèrent une orientation éventuelle : « le jardin  
de Véra » - « Eclats de couleurs » - « Le sorbet arc-en-ciel » - «  
Nuit de velours » … et jouent une infinité de registres que l’artiste  
utilise à des fins pédagogiques et picturales.
Dans le cadre de cette exposition un atelier aura lieu à la  
médiathèque, avec des groupes d’enfants.
Des pattes de chats qui montent jusque sur la colonne, nous guident  
dans l’exposition, petit clin d’œil ludique pour attirer l’attention  
du jeune public … très mignon ...
                                                                        
              Joy

« Le poème de Véra » : texte et illustrations d’Alessandra Viotti
Imprimé en Italie par Segnidartos edizion – avril 2016 –
En vente à l’Espace Culturel Leclerc à Vence.

Sur les photos : Claire Verrat, responsable du département jeunesse
M ;Jacques Vallée, délégué à la culture de la ville de Vence
L’artiste Alessandra Viotti.

Le 8 juin 2016

Réunion extra municipale culture et patrimoine

 

Ce mercredi 8 Juin à la Maison de la vie vençoise, plusieurs projets sont présentés par des Vençois de souche ou assimilés.  Celui mis en train par Catherine Embacher et Sylvie Tafani  Cité des arts en méditerranée vient de trouver il y a quelques jours sa reconnaissance officielle en mairie. L’idée initiale était de faire se rencontrer et travailler ensemble à Vence deux artistes de la ville de Sidi Bou Saïd en Tunisie avec deux autres aux sources d’inspiration identique de la ville Israélienne de Ein Hod : musiciens et plasticiens.

Les représentants des deux consulats sont venus en mairie signer cet accord. Un symbole fort de « Vivre ensemble » lorsque l’on connaît l’antagonisme de longue date entre Israël, la Tunisie et le monde arabe en général. Mais le consulat de Tunisie à mis son veto sur une signature autour de la même table en mairie. Leurs officiels ont donc procédé de leur côté le matin à la signature tandis que les représentants d’Israël, ont signé eux l’après-midi. Ce qui a fait un peu désordre. Il ne reste plus qu’à espérer que ces artistes, trouveront une meilleure entente entre eux, après ce pacte bilatéraux grâce à l'accueil à leur venue ici de la municipalité, des artistes locaux et de tous les Vençois. 

Les collecteurs de la mémoire vençoise, projet de Jean-Claude Hubi,  continuent leur collecte  immortalisée en vidéo. D’autres idées sont présentées comme exposer dans une salle du château une collection d’instruments de musiques appartenant à la ville. Avec  des conférences par des musicologues. 

Une artothèque, location d’œuvres d’art d’artistes locaux. Ce qui permettrait à certains amateurs, supposés éclairés, et n’ayant pas les moyens d’en faire l’acquisition d’en orner un temps leur demeure. Projet qui laisse un peu dubitatif mon ami Jacques Chave, fils de celui qui a crée à Vence la galerie Les Mages, son frère en assurant maintenant la direction. 

Le projet de Claude Joyard a abouti fin mai.  Une nuit des Arts en forme de promenade nocturne à travers la ville et ses galeries,  avec accompagnement musical par les élèves du conservatoire, et lectures de textes, dont des poèmes par des intervenants.  Quelques points de détails à revoir, mais pour cette première déjà un franc-succès.

Les Vençois ont des idées, encore faut il leur apporter l'aide pour à les mettre en œuvre, ce qui est fait grâce à l'initiative de cette nouvelle municipalité.  

Ardisson Raymond

Le 8 juin 2016

Delphine Rault, une nouvelle artiste à Vence

 

Elle habite Vence depuis quelques mois. Elle peint de grandes toiles très colorées à l’acrylique. Sa série « des saisons »  exécutée sur papier, également à l’acrylique, est remarquable. Delphine Rault est une artiste exigeante. Ses réalisations sont maîtrisées, les couches peintes se superposent et révèlent des effets de matière sans empâtement, des effets de mouvements légers. On reconnaît des paysages subtils des quatre saisons.

Les couleurs sont éclatantes et chaudes pour les trois premières : printemps, été, automne ; plus froide pour l’hiver, mais les bleus y sont intenses, nulle froideur !

C’est une peinture élégante, forte et personnelle, qu’il serait nécessaire de découvrir à Vence !

La peinture :  c’est de la matière, une évidence non évidente pour d’aucuns … Delphine Rault lui fait honneur par ses créations.

« L’art est la révélation d’une sensibilité exquise » Paul Cézanne.

 

Joy

 

Delphine Rault – artiste peintre

Email : raulttourgis@aol.com

Tel : 07 61 46 70 95

Visite de l’atelier : 158 chemin sainte Anne – 06 140 Vence  

Le 6 juin 2016

Conférence de Alex Benvenuto à l’hôtel Cantemerle

Vence et Nice de Matisse et de ses amis

C’est avec sa faconde habituelle que Alex Benvenuto, éminent  
professeur et chercheur inlassable, nous parle du peintre Matisse et  
de ses amis : écrivains, sculpteurs, peintres, modèles, muses … dans  
son 23e livre à paraître ou aucun détail d’un pan de cette belle  
histoire de l’art ne sera omis …
Il a cherché et cherche encore ôes documents parfois négligés, et les  
témoins ou leurs descendants qui nous documentent utilement sur cette  
période où la Côte d’Azur a connu un afflux de talents exceptionnels,  
à une époque où le tourisme et la villégiature se faisait l’hiver.
De 1917 où il a découvert la « lumière », à 1954 : Matisse à séjourné  
et travaillé dans divers hôtels, appartements, villas, ateliers,  
successivement :  Le Beau Rivage, l’Hôtel de la Paix, le Palais Caïs  
de Pierla … De  1921 à 1936 c’est l’époque de ses « Odalisques » … En 
1929 il peint « la Danse » dans un atelier au 8 rue Désiré Niel à Nice …

(...)

Le 5 Juin 2016  

L'Orchestre de Chambre de Berlin à la Cathédrale

 

Dimanche en soirée la cathédrale résonne des accents mélodieux d'un orchestre à cordes qui nous vient de Berlin : Berliner Camerata. La première partie se compose du Concerto n° 5 de Mozart suivi du Concerto pour violoncelle de Saint Saëns puis d'une petite surprise hors programme : le 2ème mouvement du Concerto en do majeur de Joseph Haydn. La deuxième partie propose «  l'été »  in Les Quatre Saisons de Vivaldi puis  Souvenir de Florence  de Tchaikovski . Notre violoncelliste Yann Merker  vient de Lyon. Les violons sont tenus par Olga Pak, Katie Hunt et Diego Vassalo tandis que Jens Domeyer est au violon alto et Anna Promnitz est bassiste. Leur tournée en France se termine et nous les reverrons avec plaisir l'année prochaine .         

La Courge

Le 4 juin 2016

2e Salon Senior, Handicap et Dépendance

Sur la Place du Grand Jardin, à partir de 10 heures, de nombreux visiteurs pouvaient se renseigner, auprès de multiples stands, sur les possibilités offertes en rapport avec les séniors, le handicap et la dépendance.

La manifestation, animée par Marc CHAIX, était organisée par Jean Marie ACCART et ses collègues, membres de la commission  « Sénior, handicap et dépendance » et avec le soutien de la ville de Vence et de son service technique.

Animée par le Show Indra, c’est à 11h30 que Laurence IMPERAIRE-BORONAD adjointe déléguée au handicap et Anne SATTONNET 1ère adjointe ont inauguré ce 2e salon.

                                                                      André MARIE

Le 4 juin 2016

Deux artistes au Coin des Arts

Jacqueline Gagnès-Deneux et Laurence Magnier exposent jusqu'à fin juin dans la galerie de Laurem.

Pour Jacqueline ce sont des peintures et des encres réalisées sur des reproductions da partitions. Enfant elle a rencontré Picasso sur un plateau de tournage, ce fut le déclic vers la création.

Pour Laurence pétrir la terre est un plaisir. Depuis son plus jeune âge, elle dessine, elle peint, comme si cela était en elle. L'oeuvre nait doucement entre ses mains. Les formes s'imposent sans recherche. Le sujet apparaît "naturellement".

La double exposition se tient pendant tout le mois.

Marcel Orengo

Le 1er juin 2016

Exposition « Résonance »

Atelier peinture pour les résidents de l'EHPAD La Vençoise

Du 24 mai au 12 juin la chapelle Sainte-Bernadette accueille l'exposition « Résonance », scénographie réalisée par par Mme Simone Dibo-Cohen (présidente de l'UNAM), présentant les œuvres de Domih.  

L'artiste peintre, profitant de la proximité avec l’EHPAD La Vençoise, a souhaité organiser, avec l'aide des animatrices Nadia et Christine, un atelier peinture pour les résidents. Ils ont ainsi pu laisser libre cour à leur imagination en réalisant des motifs à l’encre de chine. Une belle initiative de la part de Domih qui a permis aux résidents de la Vençoise de s’essayer à l’art ou de renouer avec lui.

Jean Seguin

cliquer sur l'image pour l'agrandir

VENCE DISTRIBUE DES PIEGES A MOUSTIQUES

Lundi 6 juin 2016 à 16h au 2192 avenue Emile Hugues, Fabienne Sintes recevra chez elle, un piège à moustiques, outil d’élimination sans impact pour la santé.

Cette opération marque le début d’une opération de distribution de 40 pièges dans un premier temps, au quartier pilote de Vosgelade, où seront réalisés un test grandeur nature et une cartographie, destinés à mesurer l’impact réel des pièges (à coupler avec de bonnes pratiques d’élimination des eaux stagnantes).

Chaque Vençois équipé d’un piège devra signer une convention avec la Ville (obligeant les bénéficiaires à agir préventivement en hiver et au printemps pour éliminer les larves) et bénéficiera de conseils personnalisés pour cibler les actions à mener dans son jardin en vue de limiter la prolifération des moustiques.

Les pièges seront mis à disposition des particuliers jusqu’à mi-janvier 2017.

Les moustiques s’accouplent le plus souvent en plein vol. La femelle ne s’accouple qu’une seule fois. Dans des conditions de température et d’humidité optimales, elle prend un repas de sang toutes les 48 heures. Ce repas lui permet chaque fois de développer une portée de 200 œufs environ, qui peuvent rester viables de 5 à 10 ans. De «bonnes pratiques» sont donc indispensables pour éliminer les gîtes larvaires potentiels.

Les mesures déjà prises à Vence

9 Juin 2015, Arrêté du Maire (modifié le 30 mars 2016), et première sensibilisation du public, assortis d’une première distribution de 10 pièges à moustiques.

2 Avril 2016, Opération de sensibilisation ‘A Vence, les moustiques c’est pas automatique’ informant les Vençois des gestes préventifs simples à adopter contre les moustiques (ateliers d’information, réunion publique, conférence….).

240 plaquettes de larvicides sont distribuées par le Service Développement Durable.

130 Vençois manifestent leur volonté d’être équipés de pièges à moustiques.

La Ville crée un ‘Référent moustique’ au service des Vençois : Contact 04.93.58.43.32 allomoustique@vence.fr.

Le 29 mai 2016

Impressions d'Espagne

 

Quelques courts extraits du merveilleux concert de clôture de la saison Syrinx Concerts Vence avec l'orchestre Sympho Sophia sous la direction de Nicole Blanqui et Nicolas Piel, les chœurs des conservatoires de Vence et St Laurent du Var sous la direction de Valérie Teboul et Agnés Daumas ainsi que les chœurs d'enfants de Vence, St Laurent, Valbonne et Villeneuve Loubet.


La symphonie espagnole de Lalo avec la toute jeune violoniste Eva Kobor, et des extraits de Goyescas de Granados et de Carmen de Bizet (avec mise en espace) et en soliste : Claudia Cesarano (Carmen), Corinne Parenti (Micaela), Joan Hotensche (Escamillo) et Hyoung Geun You (Don José).